Nouvelles

Les champions plaideurs de la Cour suprême

Main image

Emeline Magnier

2015-12-01 15:00:00

Plaider devant la Cour suprême est un privilège pour certains. Pour d'autres, c'est presque devenu une habitude. Voici le classement des avocats qui sont le plus intervenus devant la plus haute juridiction…

Me Marie-France Major, membre du cabinet Supreme advocacy
Me Marie-France Major, membre du cabinet Supreme advocacy
Qui sont les avocats qui ont le plus plaidé devant la Cour suprême du Canada ? C'est à cette question qu'a voulu répondre Me Addison Cameron-Huff, un avocat de Toronto qui pratique en droit des technologies.

Il a recensé les 6984 affaires les plus récentes présentées devant la Cour suprême sur une période approximative de 10 ans, et a comptabilisé les noms des avocats qui sont intervenus pour différentes parties. Chaque intervention vaut pour la représentation d'une partie dans un dossier.

La première place, avec 128 interventions revient de loin à Me Marie-France Major, membre du cabinet Supreme advocacy, un cabinet d’Ottawa spécialisé dans les pourvois à la Cour suprême. Elle est suivie par Me Julius H. Grey, le célèbre avocat québécois et de Me Joseph J. Arvay du cabinet Farris de Vancouver, qui comptent chacun 55 interventions.

Me Julius Grey
Me Julius Grey
Les membres du Barreau du Québec ne sont pas en reste dans le classement. On retrouve dans l’ordre et derrière Me Grey, Me Marie Hélène Giroux de Monterosso Giroux, Me Serge Gaudet, juge à la cour supérieure du Québec et ancien de Langlois Kronström Desjardins, Me Ginette Gobeil du Ministère de la Justice du Canada, Me Patrick Ferland de LCM, Me Daniel Royer du Directeur des poursuites criminelles, Me Odette Jobin Laberge de Lavery, Me Guy Du Pont de Davies, feu Me Raynold Langlois de Langlois Kronström Desjardins et Me Serge Fournier de BCF.

Voici le top 15 des avocats canadiens qui sont le plus intervenus devant la Cour suprême :

imge #16746
16970

9 commentaires

  1. DSG
    So what?
    The only reason Julius Grey has appeared so many times is that he takes highly sensationalized cases that gets him media attention. It doesn't mention how many cases he actually won. In fact he's been on a losing streak lately. Remember what happened when he represented that family that tried suing a teacher for tearing up a kid's homework? The teacher ended up putting a seizure on his clients' house in order to recoup damages owed to her. Great lawyering!

    • Anonyme
      Anonyme
      il y a 8 ans
      re So what
      Well, maybe he spends so much time working on Supreme Court cases that he somehow neglects his SC/QC practice.

      That said I think this article is interesting. For a change, it's not a "who's the annual winner in the name-dropping's game"

    • Wish I was DSG
      Wish I was DSG
      il y a 8 ans
      So what twice !!
      Every lawyer in litigation should read the decision of Narayana c. Québec (Société de l'assurance automobile)
      EYB 2015-257384
      A misuse of the litigation process as per the judge: En l'espèce, la décision de faire émettre cette action a eu comme conséquence qu'une demi-journée du temps de la Cour, du huissier, de la greffière, des avocats et du juge, sans parler de l'accaparement d'une salle de cour du palais de justice, ont dû lui être consacrés alors que les ressources judiciaires sont limitées. Trop de personnes, impliquées dans de véritables litiges soulevant des enjeux susceptibles d'affecter leur vie ou celle de leurs enfants ou leur entreprise, attendent leur tour à la Cour pour qu'on puisse autoriser par le silence la monopolisation de telles ressources afin de faire déterminer si la demanderesse peut se faire photographier portant une passoire à pâtes ou un tricorne de pirate.

    • DSG
      Thanks for that
      True. Every lawyer should read that case. It makes the rest of us look foolish. As I said, he's on a losing streak.

  2. LAG
    Me Bernard Letarte est membre du Barreau du Québec!
    Me Bernard Letarte est membre du Barreau du Québec. Il travaile pour le Ministère de la Justice du Canada à Ottawa, au bureau régional du Québec. Son bureau donne directement sur la Cour Suprême. Inspirant. Et pratique!

  3. Anonyme
    Anonyme
    il y a 8 ans
    Et si on exclut les interventions?
    Je serais curieux de voir le résultat final si on exclut les interventions et qu'on ne compte que la plaidoirie au fond. Mahmud Jamal, par exemple, a comparu plus souvent qu'à son tour en intervention pour l'Association Canadienne des Libertés Civiles. Il s'agit d'une expérience qui se vaut (généralement plaidoirie de 10 minutes), mais qui est loin d'être aussi intense (et taxante!) qu'une plaidoirie au fond (généralement plaidoirie de 60 minutes). M'est avis que des Guy Du Pont et Raynold Langlois pointeraient plus haut.

  4. Anonyme
    Anonyme
    il y a 8 ans
    sa meilleure
    la meilleure de grey est le dossier de la pastafaris il y a quelques mois.

    Une vrai honte.

  5. Anonyme
    Anonyme
    il y a 8 ans
    Serge fournier?
    Comme dans quelle cause par exemple?

  6. Anonyme
    Anonyme
    il y a 8 ans
    Je crois comprendre
    Cette "liste" tient compte des permissions refusées...

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires