Nouvelles

Grondin : le don de la zizanie !

Main image

Delphine Jung Et Martine Turenne

2017-06-29 15:00:00

Calcul politique, maladresse ou remarquable philanthropie? Les avis divergent sur la décision du bâtonnier de verser le quart de son salaire en don...

Paul-Matthieu Grondin
Paul-Matthieu Grondin
Le 22 juin, lors de la première séance du nouveau conseil d’administration du Barreau du Québec, Paul-Matthieu Grondin a annoncé: « en réponse à l’une de mes promesses lors de la campagne électorale qui était de baisser substantiellement le salaire du bâtonnier, j’annonce que je verserai immédiatement 25 % de mon salaire, soit près de 80 000 $, à une initiative d’accès à la justice ou à une bourse ».

Cette mesure du nouveau bâtonnier a suscité bien des remous dans la profession. En effet, de nombreux commentaires ont été publiés sur Droit-inc.

Certains parlent d’un «geste honteux et terriblement malhabile», d’une «mauvaise décision».

Un autre lecteur accuse le bâtonnier de leur avoir jeté « de la poudre aux yeux ».

Plusieurs en tout cas ont l’impression de s’être fait rouler et craignent que leurs cotisations ne soient pas abaissées: « j'ai voté pour une baisse de salaire, pas pour que le bâtonnier donne MON argent à des œuvres caritatives ! Qu'on baisse ma cotisation et je choisirai moi-même la cause à laquelle je souhaite adhérer ».

Enfin, des lecteurs l’accusent de contourner sa promesse pour bénéficier d’un avantage fiscal: « il en bénéficiera grandement côté fiscal en ne payant pas sa juste part d'impôt sur son salaire! Il ne paiera presque plus d'impôt ».

« Il me semble que la promesse était une baisse de salaire, ce qui est très différent d'un don, à plusieurs égards. D'abord une baisse de salaire bénéficie à tous les membres, et ensuite il n'y a pas de bénéfices fiscaux », dit un autre.


Irrespectueux, dit Khuong

Interrogé par Droit-inc, l'ancienne candidate au bâtonnat, Me Lu Chan Khuong se dit elle aussi déçue: «pour moi, un don ce n'est pas une diminution de salaire et des dons, on en fait tous. C'est toujours facile d'être généreux avec l'argent des autres. Et de manière générale, je trouve que c'est irrespectueux de donner un tel salaire au bâtonnier par rapport aux membres. Le bâtonnier doit le diminuer pour donner le ton. Je suis très surprise que ce premier engagement ne soit pas respecté. Encore une fois, je trouve que c'est irrespectueux de dire aux membres qu'on va prendre leur argent pour le donner à une cause alors que certains jeunes ont de la misère à payer leur cotisation».

Me Lu Chan Khuong
Me Lu Chan Khuong
Elle en profite pour interpeller Me Grondin: «et qu'en est-il de la prime de départ ?».

Mais le bâtonnier a aussi ses soutiens qui salue le geste et le défend même face aux nombreuses critiques: «une réduction de 80 000 $ du salaire du bâtonnier vous apporterait quoi ? Une baisse de 3$ dans votre cotisation annuelle ? Sachant qu'elle est elle-même déductible d'impôt... vous auriez combien de plus «dans vos poches» ? 1,50$ ? Et ça... seulement si vous payez vous-même vos cotisations. Ce qui est certain, c'est que le 80 000 $ aidera de nombreuses personnes à obtenir des conseils juridiques. Je rappelle que le devoir du bâtonnier n'est pas uniquement de protéger les membres (ce que Me Grondin fait et fera avec brio), mais également le public».


Qu’en est-il au point de vue fiscal ?

Pour mettre les choses au clair, Droit inc a posé la question au comptable Jean Léveillée, CPA, de la Société de comptable professionnel agréé.

En gros, le bâtonnier Grondin aura la même somme d’argent dans ses poches une fois ses impôts payés, qu’il ait choisi de verser près de 80 000$ en don ou de baisser son salaire de la même somme. Il en aura toutefois bien moins que s’il y avait conservé l’entièreté de son salaire.

Ainsi, avec un salaire de 314 000$, ses taux d’imposition réels combinés fédéral et Québec se situent à 45,3% (52% de taux marginal). Le salarié paye 142 303 $ à l’impôt, et il lui reste donc 171 697$ dans les poches.

Toutefois, s’il fait don du quart de son revenu, ses taux d’imposition réels combinés fédéral et Québec diminuent à 32,4% (53% de taux marginal ). Il lui reste 101 871 $ à payer d’impôt, ce qui lui donne 133 629$ dans les poches.

Enfin, si le salarié baisse son revenu à 235 000 $, ses taux d’imposition réels combinés fédéral et Québec se situent à 42,7% (53% de taux marginal). Il paye donc 100 459 $ d’impôt, et il lui reste 134 541 $ dans les poches.

Dans le cas de Me Grondin, donc, il aurait été légèrement plus avantageux pour lui (+ 1 413$) de baisser son salaire du quart plutôt que de faire un don.

Par ailleurs, s’il avait tout simplement conserver son salaire, sans faire de don, Me Grondin aurait empoché 40 000 $ de plus.

Paul-Matthieu Grondin n'a pas souhaité commenter dans ce dossier.
10358

29 commentaires

  1. Sophie
    Sophie
    il y a 6 ans
    Grondin : le don de la transparence
    Voyons : il est le premier a posé un geste concret! Saluons son geste. LCK aurait dû faire preuve de retenue.

    • Anonyme
      Anonyme
      il y a 6 ans
      Promesse électorale téméraire
      En tant que membre du C.A. depuis juin 2016, P.-M. Grondin savait très bien que la décision sur le salaire du bâtonnier relevait du même C.A. Il aura quand même essayé, mais cela n'a pas fonctionné, du moins à court terme. Il s'est donc rabattu sur cette promesse de don. C'est un geste altruiste, mais qui n'est pas ce qu'il avait promis durant la campagne électorale. Il faut se garder de faire des promesses sur des choses sur lesquelles on a pas de contrôle.

    • Anonyme
      Anonyme
      il y a 6 ans
      Ils ont...
      ... tous promis une baisse.

    • Maître
      Maître
      il y a 6 ans
      Quels secrets faut-il savoir pour en arriver là?
      La cagnotte de 500K et plus versée par les membres cotisants en 2015 a-t-elle été déclarée au fisc? Des dépenses débridées de campagne assumées en large part par un cabinet? On fait la morale malgré tout?

    • Anonyme
      Anonyme
      il y a 6 ans
      Seulement un
      Seulement un est en mesure d'y donner suite, il a refusé de le faire!

  2. D.A
    Bonne initiative!
    Je trouve que c'est une bonne mesure. Il accepte clairement une baisse de salaire. Bravo!

    • Anonyme
      Anonyme
      il y a 6 ans
      52s7u8
      À voir la promesse de baisser à 95k$ réduite à un salaire de 225k$, j'attendrai d'avoir la confirmation du don avant de voir le résultat final (i.e. c'est annuel ce don?). Je suis sceptique, j'ai hâte de voir la preuve annuelle. J'ai comme l'impression que plusieurs autres promesses subiront le même sort et seront donc édulcorées, modifiées ou oubliées.

  3. Anonyme
    Anonyme
    il y a 6 ans
    La mauvaise foi des critiques me donne mal au coeur
    Franchement, s'indigner autant que notre bâtonnier donne une somme importante de son salaire pour améliorer l'accès à la justice, il faut tellement être de mauvaise foi... Les sophismes utilisés pour les justifier sont honteux! Des avantages fiscaux (mais oui bien sûr, c'est tellement plus avantageux de perdre 80 000$, parce que fiscalement on n'aura pas en plus à payer l'impôt sur cette somme que de garder le 80 000$ et de payer l'impôt dessus), ou "toujours facile d'être généreux avec l'argent des autres" (c,est bien son proper salaire qu'il donne, pas celui de Me Khuong non? D'ailleurs cette dernière n'a pas eu la même générosité avec son argent ou la dignité de baisser son salaire non plus)

    De grâce mes chers confrères, faites preuve de bonne foi pour une fois, cessez de voir des strategies et des calculs partout, voyez en ce geste généreux et symbolique ce qu'il est : un geste généreux et symbolique.
    Me Grondin, merci pour le souffle de fraîcheur que vous apportez à notre profession.

    • Pierre Bernier
      Pierre Bernier
      il y a 6 ans
      Avocat à la retraite
      Entièrement d'accord...et après les résultats obtenus au printemps, Me Khuong devrait s'abstenir, à moins de nous dévoiler le montant qu'elle a reçu du Barreau en 2015, ce qui lui a permis de parcourir le monde, sans faire acte de générosité. ..

    • LL.B.
      LL.B.
      il y a 6 ans
      Réplique à avocat à la retraite
      Elle ne connait pas le concept de honte. La fin justifie les moyens.

    • Anonyme
      Anonyme
      il y a 6 ans
      Pepto?
      Si un candidat promet de baisser son salaire à 95k$ (voir: http://www.droit-inc.com/article19872-Monsieur-le-batonnier ) et qu'en bout de ligne il choisit un salaire de $230k avec au surplus une déduction charitable de $85k, il n'a pas tenu parôle. Le geste aurait pu être louable autrement, mais il n'en demeure pas moins que c'est bien en decà de ce qui avait été promis. Ce n'est pas de mauvaise foi que de souligner ce fait.

      Alors, soit il a promis des choses qu'il ne pouvait réaliser, soit il n'a pas été au bout des choses. Essayer de peindre ceci comme étant le respect de sa parôle est soit partisan, soit de mauvaise foi (justement...).

      Par ailleurs, j'ai voté pour lui et je lui en veux d'autant plus de donner des munitions à celle qui refuse de disparaître...

  4. Anonyme
    Anonyme
    il y a 6 ans
    La mauvaise foi de ces critiques me donne mal au coeur
    Franchement, s'indigner autant que notre bâtonnier donne une somme importante de son salaire pour améliorer l'accès à la justice, il faut tellement être de mauvaise foi... Les sophismes utilisés pour les justifier sont honteux! Des avantages fiscaux (mais oui bien sûr, c'est tellement plus avantageux de perdre 80 000$, parce que fiscalement on n'aura pas en plus à payer l'impôt sur cette somme que de garder le 80 000$ et de payer l'impôt dessus), ou "toujours facile d'être généreux avec l'argent des autres" (c,est bien son proper salaire qu'il donne, pas celui de Me Khuong non? D'ailleurs cette dernière n'a pas eu la même générosité avec son argent ou la dignité de baisser son salaire non plus)

    De grâce mes chers confrères, faites preuve de bonne foi pour une fois, cessez de voir des strategies et des calculs partout, voyez en ce geste généreux et symbolique ce qu'il est : un geste généreux et symbolique.
    Me Grondin, merci pour le souffle de fraîcheur que vous apportez à notre profession.

  5. LP
    Tout à fait
    Notre Bâtonnier tente de changer les choses rapidement. C'est une initiative intéressante. Laissons lui le temps de faire sa "révolution" correctement. Je me demande qui sont ces gens contre cette mesure...comment peut-on réellement se positionner contre ce geste cohérent avec les intentions dénoncées lors de la campagne électorale?

  6. Anonyme
    Anonyme
    il y a 6 ans
    On se calme...
    Je ne veux pas prêter d'intention à Me Grondin, mais quand j'ai lu la nouvelle la première fois, j'ai compris qu'il prenait les devant sur une mesure de réduction de salaire qui pouvait prendre quelques temps à mettre en place administrativement au Barreau (formalités au CA, possible vote en assemblée, etc.).

  7. Avocat amateur de transparence
    Avocat amateur de transparence
    il y a 6 ans
    Déçu
    Le bâtonnier qui ne veut pas parler de ça à droit-inc... Quelle transparence...

    • Anonyme
      Anonyme
      il y a 6 ans
      Obligé de se taire
      Le bâtonnier est tenu par des règles déontologiques de ne pas se désolidariser des décisions du C.A. C'est quand même frustrant, parce que cela permet aussi aux tenants du statu quo au C.A. de rester dans l'ombre.

  8. Anonyme
    Anonyme
    il y a 6 ans
    Ah oui?
    Bilan de Lu Chan Khuong comme membre du comité des finances, VP et bâtonnière: une dissidence impertinente, aucune baisse, aucun don. Il y a tout plein de questions sur ses comptes de dépenses du temps où elle était VP. Peut-être qu'elle pourrait jouer la transparence et demander au Barreau de les rendre publics?

    Félicitations à notre bâtonnier!

    • Anonyme
      Anonyme
      il y a 6 ans
      Question
      En quoi sa dissidence était "impertinente"? Merci à l'avance pour votre éclaircissement.

    • Anonyme
      Anonyme
      il y a 6 ans
      Facile
      La dissidence s'exprime sur une question de responsabilité des administrateurs. Pour le salaire du bâtonnier, on vote pour ou contre, mais on ne fait pas noter sa dissidence.

    • Anonyme
      Anonyme
      il y a 6 ans
      Question complémentaire
      Merci pour votre suivi. Mais la dissidence avait-elle néanmoins été notée?

  9. Anonyme
    Anonyme
    il y a 6 ans
    Oui à mon bâtonnier
    Grondin a maintenant un CA à gérer. Il ne peut pas faire ce qu'il veut, quand il veut. Comme plusieurs ont dit, le point #1 de son programme était la transparence. C'est fait.

    Pour la prime de départ, il a deux ans pour remplir sa promesse. Pour le don, c'est pour que ça s'applique maintenant. Et ceux qui disent "je veux de l'argent dans mes poches", attendez donc les baisses de cotisation au lieu de voir négativement ce qui est quand même un don pour l'accès à la justice... qui sinon serait 1,50$ pour vous.

    Droit-inc fait comme si "les membres" étaient outrés. Or, c'est qui? 15 commentaires anonymes négatifs hier? Ce qui constitue peut-être 4 avocats au total? Si vous allez sur la page Facebook de droit inc, vous allez voir plus de 100 likes (donc pas anomymes) pour l'article neutre sur le don (d'avant-hier) et pour l'article d'aujourd'hui, je parie qu'il va y avoir quelque chose comme 7 personnes non-avocates qui vont "dislike".

    C'est même pas proche. La vaste majorité silencieuse approuve le geste de Grondin et lui fait confiance.

    On parle quand même d'un don de 80 000$. Wake up people. Le gars aurait sûrement pu le dépenser autrement.

  10. G. A
    Voyons donc
    Pourquoi aurait-il commenter les propos de LCK? Il n'a pas à s'abaisser à son niveau.

  11. Marc Lévesque
    Marc Lévesque
    il y a 6 ans
    Plus ça change plus c'est pareil!
    Il est évident que le geste du nouveau Bâtonnier devrait être salué par les membres du Barreau. Et aussi évident que l'ex-Bâtonnière a manqué une autre occasion de ne rien dire plutôt que de dire des niaiseries. Elle n'a fait aucun geste similaire (offrir 25% de son salaire pour une bonne cause) lorsqu'elle en a eu la chance pendant son mandat partiel. Les fortunés veulent toujours s'enrichir plus. Finies les politicailleries svp. Il faut souhaiter à Me Grondin un bon mandat. On compte sur lui pour apporter de bons changements pour la profession et ses membres.

    ML

  12. 'Marc Lévesque
    'Marc Lévesque
    il y a 6 ans
    Plis ça change plus c'est pareil
    Il est évident que le geste du nouveau Bâtonnier devrait être salué par les membres du Barreau. Et aussi évident que l'ex-Bâtonnière a manqué une autre occasion de ne rien dire plutôt que de dire des niaiseries. Elle n'a fait aucun geste similaire (offrir 25% de son salaire pour une bonne cause) lorsqu'elle en a eu la chance pendant son mandat partiel. Les fortunés veulent toujours s'enrichir plus. Finies les politicailleries svp. Il faut souhaiter à Me Grondin un bon mandat. On compte sur lui pour apporter de bons changements pour la profession et ses membres.

    ML

  13. Samia
    Samia
    il y a 6 ans
    On ne peut jamais plaire à tout le monde
    Justement la communication entre les Barreau et ses membres est un sujet à revoir. Les cotisations pour les jeunes avocats (-5 ans de pratique) est un fardeau sur le dos!

  14. Anonyme
    Anonyme
    il y a 6 ans
    Habile
    Déjà, la nouvelle s'étouffe. En ne commentant pas, le bâtonnier agit habilement, car on a la mémoire courte nous, les québécois. Promesses non tenues, qu'à cela ne tienne, on s'en fout, on oublie. Il retrouvera son aura d'ici quelques jours et il le sait.

  15. Songeur
    Songeur
    il y a 6 ans
    Politique fiscale: 50% d'un don payé par tous et chacun
    Je ne réfère aucunement au geste du bâtonnier car à mon avis, après tout, il s'agit de son salaire. Il peut en disposer comme bon lui semble.

    Quand à elle, pouquoi ne pas retourner à ses nombreux placards?

    On se tire dans le pied avec les accès gratuits. Vous connaissez une autre ordre professionnel qui base son marketing sur la gratuité des services?

    Dentistes? Soigneurs? Vétérinaires? Notaires? Comptables fiscalistes? Psychologues? Travailleurs sociaux (en pratique privée), orthophonistes (en pratique privée)? Name it!

    On s'en va où? Les moins nantis qui ne se qualifient pas à l'A.J.s'attendent à des services gratuits. Les plus riches sont fiers de payer des honoraires élevés et les sociétés font un choix basé sur des critères autres.

    En passant, en ce qui concerne les autres "âmes charitables", chaque don équivaut à verser 50% de leur poche et 50% de celles des contribuables. Avec un telle politique fiscale (combinée) sur dons, les moins nantis contribuentt aussi soit directement ou indirectement à même une réduction de services publics (coupures, listes d'attente interminables). On donne à moitié!

    Les plaques de donateurs qui tapissent les murs de nos imstitutions parlent d'elles-mêmes. Peu sont généreux au point de verserv$1000 à une personne nécessiteuse ou à un ONG sans reçu fiscal.

  16. Me
    Un professionnel valeureux, sage et digne
    Il ne joue pas à la vedette lui. Droit-Inc doit-il encore et toujours publier la photo de madame? Ça suffit, non? La page est tournée; le cauchemar est derrière.

  17. Simon
    Simon
    il y a 6 ans
    Avocat
    J'espérais une baisse de son salaire permettant une réduction de notre cotisation annuelle et non pas le don d'une partie de son salaire à une oeuvre charitable. Le don d'une partie de son salaire n'aura aucun impact sur le coût des cotisations puisque les dépenses du Barreau demeurent les mêmes.

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires