Nouvelles

Interdiction du hidjab en cour: plus de 40 000 $ en soutien à la plaignante

Main image

La Presse Canadienne

2015-03-02 07:00:00

Plus de 40 000 $ ont jusqu'à maintenant été récoltés en ligne pour appuyer la femme musulmane à qui on a refusé une comparution à la Cour du Québec à Montréal parce qu'elle portait un hidjab...

Plus de 20 000$ ont été récoltés pour appuyer la femme musulmane qui s'est fait refuser une comparution en cour pour avoir refuser d'ôter son hidjab
Plus de 20 000$ ont été récoltés pour appuyer la femme musulmane qui s'est fait refuser une comparution en cour pour avoir refuser d'ôter son hidjab
Cet élan de solidarité envers Rania El-Allouli, dont l'objectif est de l'aider à s'acheter une automobile, est le résultat d'une campagne de sociofinancement lancée vendredi.

Mme El-Allouli devait comparaître mardi à la Cour du Québec pour récupérer son véhicule saisi par la Société d'assurance-automobile du Québec, mais la juge Eliana Marengo a refusé d'entendre son témoignage, à moins qu'elle ne retire son hidjab, parce qu'elle voulait que son tribunal demeure un lieu séculier. Rania El-Allouli ne l'a pas fait et sa cause a été suspendue indéfiniment.

La décision de la juge Marengo est décriée par de nombreux citoyens, politiciens et groupes de protection des droits civils partout au Canada. "Des encouragements me proviennent de partout, parce que je sais que je dis la vérité, a dit Mme El-Allouli en entrevue téléphonique à La Presse Canadienne samedi. Mon foulard est mon choix et ma foi."

Vendredi, un résidant de Vancouver et un de Toronto ont lancé une campagne de sociofiancement sur le site gofundme pour lui venir en aide. Le Torontois Nouman Ahmad affirme qu'il a été "consterné" quand il a pris connaissance de l'histoire de Mme El-Allouli dans les médias.

M. Ahmad et son ami Rayan Rafay, qui n'avaient jamais fait de sociofiancement auparavant, ont été agréablement surpris de voir leur campagne devenir virale sur les réseaux sociaux. Ils ont reçu plus de 500 dons et ont dépassé leur objectif de 20 000 $ en moins de 24 heures.

Les gens continuent de contribuer depuis ; le nombre de donateurs dépassaient 850 dimanche soir. Les fonds supplémentaires aideront Mme El-Allouli à payer ses frais juridiques.

Mme El-Allouli discute actuellement avec des avocats et prévoit déposer une plainte contre la juge Eliana Marengo. "Le plus important est d'être respectée, a-t-elle expliqué. Je l'ai respectée. Elle ne l'a pas fait. Je ne souhaite à personne de vivre une situation semblable."
11273

5 commentaires

  1. DSG
    I'm in shock
    This is the kind of stupid crap that widens the divide between the communities and creates even more animosity. Right or wrong, they have to obey our laws and our customs. I'm not justifying what the judge did. But if they feel that they have been treated wrongly, there are legal measures they can take to be vindicated. Those measures are entrenched in our constitution and are available to all citizens equally. But to just abandon the car and walk away from the issue gives people the impression that they have no respect for our institutions and that as a group they can apply their own rules.

    • Anonyme
      Anonyme
      il y a 8 ans
      What The ?
      What the heck are you talking about? ''Abandoning a car'', where did you read this?? ''our laws and our customs'', Which ones are you refering to? Do you mean like writing in french in a franco Québec bar website??? When will you write at least one message in French for the sake of our comons values???

    • DSG
      Response
      She was trying to recoup her car that was seized by the SAAQ. Instead of appealing, they just raised the money to buy another car. And I do write French sometimes. An overwhelming majority of people disagree with my comments, but they never raise issue with the language I write it in. I think that there is a mutual respect between me and my colleagues who appreciate my efforts and limitations in writing in French.

    • GBS
      GBS
      "An overwhelming majority of people disagree with my comments, but they never raise issue with the language I write it in."

      You're next.

      But first, we get intolerant on headwear.

      Priorities. Headwear first, then picking on the anglo, then the deficit.

    • DSG
      Go ahead...
      Pick on the anglos. They are the most intolerant bunch and they deserve it. I’ll just write in French. Mais je ne veux pas voir les gens critiquer mes erreurs de français.

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires