Fusions et acquisitions

Les Eaux Naya reviennent au Québec…

Main image

Gabriel Poirier

2021-04-13 13:15:00

Deux sociétés mettent la main sur les Eaux Naya, qui retourne ainsi à une propriété et exploitation 100 % québécoise. Les avocats sont?

Mes Mario Charpentier, Mireille Fontaine, Sabrina Brosseau-Malo, Marvin Pavot et Anne-Frédérique Bourret. Photos : Site web de BCF
Mes Mario Charpentier, Mireille Fontaine, Sabrina Brosseau-Malo, Marvin Pavot et Anne-Frédérique Bourret. Photos : Site web de BCF
La Corporation Financière Champlain et GefCo mettent la main sur les Eaux Naya Inc, une entreprise québécoise qui embouteille de l’eau de source puisée dans les Laurentides.

Les deux acquérantes sont des sociétés de placements privés établies respectivement à Montréal et à Laval.

Dans le cadre de cette transaction, Gefco était représentée par le cabinet BCF, avec une équipe composée de Mes Mario Charpentier, Mireille Fontaine, Sabrina Brosseau-Malo, Marvin Pavot et Anne-Frédérique Bourret.

Mes Jean-Sébastien Dugas et Patrick Shea. Photos : Sites web de Fasken et de McCarthy Tétrault
Mes Jean-Sébastien Dugas et Patrick Shea. Photos : Sites web de Fasken et de McCarthy Tétrault
La Corporation Financière Champlain était représentée par Me Jean-Sébastien Dugas du cabinet Fasken, tandis que les Eaux Naya était représentée par Me Patrick Shea du cabinet McCarthy Tétrault.

Avec cette innovation, l’entreprise espère développer de nouveaux produits et embouteillages à travers le pays. L’entreprise a aussi établi des partenariats avec des détaillants à travers le Canada, ce qui devrait lui permettre de poursuivre sa croissance et sa prospérité.
10833

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires