Nouvelles

Richard Laramée quitte Kaufman Laramée pour DS Avocats

Main image

Delphine Jung

2017-08-03 16:55:00

Trois autres associés le suivent. Il s’agit d’un véritable coup de tonnerre pour ce cabinet bien connu...

Me Richard Laramée rejoint officiellement l’équipe de DS Avocats
Me Richard Laramée rejoint officiellement l’équipe de DS Avocats
Après avoir servi pendant de nombreuses années à la tête de Kaufman Laramée, Me Richard Laramée rejoint officiellement l’équipe de DS Avocats Canada en tant qu’associé et président du conseil.

Avec cette arrivée, le cabinet au Québec sera dorénavant connu sous le nom de DS Laramée.

Trois autres associés de Kaufman Laramée le suivent dans cette nouvelle aventure : Me Kim Toffoli, Me Pierre Verville, et Me Josée Pilon. Tous les trois deviennent associés au cabinet montréalais de DS Avocats.

Du côté de Kaufman Laramée, c’était le choc cet après-midi. France Provost, directrice du cabinet, n’était pas au courant de cette nouvelle lorsque Droit-inc l’a contactée. Elle n’a souhaité émettre aucun commentaire.

Idem du côté de Me Martin P. Jutras, associé, qui semblait ne pas croire à ce départ.

Lancé à Paris en 1972, DS Avocats est aujourd’hui présent dans 15 pays dans le monde. Le cabinet compte plus de 70 avocats dont 10 associés, dans leurs bureaux de Montréal, Québec, Toronto et Vancouver. C’est à Montréal que Me Laramée officiera.

Mes Josée Pilon, Pierre Verville et Kim Toffoli quittent également pour DS avcats
Mes Josée Pilon, Pierre Verville et Kim Toffoli quittent également pour DS avcats
« C’est avec grand enthousiasme que j’accueille cette occasion de m’associer à une nouvelle génération d’avocats dans un cabinet dynamique et prospère résolument tourné vers l’international, affirme Me Laramée dans un communiqué. La perspective de mettre mon métier et mon expérience au service d’une entreprise audacieuse qui évolue rapidement est particulièrement stimulante. »

« Une sommité en droit des affaires de la trempe de Me Laramée constitue un atout inégalé pour notre équipe », a déclaré de son côté, Me Jean-François Welch, associé et membre de la direction à l’origine de la création de DS Avocats Canada. « Ses capacités de développeur d’affaires, un aspect important de son mandat, contribueront à accélérer l'essor du cabinet au Québec, au Canada et dans le monde. Nous partageons les mêmes valeurs et la volonté d’accompagner nos clients dans leur expansion, non seulement à titre de conseillers juridiques, mais en tant que véritables partenaires d’affaires. »
15779

6 commentaires

  1. Ken
    Barbie
    Ce sont trois associés de très petite envergure.

    • Robert
      Robert
      il y a 6 ans
      Envergure
      On peut certainement en dire autant de votre commentaire...

  2. Najah sahli
    Najah sahli
    il y a 6 ans
    Maitre Laramée
    Felicitations! Et bonne chance dans tes nouveaux defits et challenge!

  3. Anonyme
    Anonyme
    il y a 6 ans
    mes condoléances
    Ca fait longtemps que les bons du cabinet ont quitté. Like sérieusement

  4. Anonyme
    Anonyme
    il y a 6 ans
    Weird
    La directrice n'était pas au courant? Étrange comme comportement de la part d'un associé d'avertir les médias avant ses (anciens) associés...

  5. Anonyme
    Anonyme
    il y a 6 ans
    Étrange
    Je suis d'accord avec le commentaire d'en haut. Comment est-ce que la la directrice, et même des associés, d'un quand même petit cabinet ne peuvent pas être au courant de cette nouvelle? Beau petit saccage.

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires