Covid-19

La Covid se propage aux actions collectives

Main image

Didier Bert

2021-08-02 12:00:00

Les actions collectives coûtent plus cher aux entreprises, et la pandémie y est pour quelque chose.

Source  : Shutterstock
Source : Shutterstock
Les entreprises américaines ont dépensé 2,9 milliards de dollars l’an passé pour se défendre contre les actions collectives, établissant un nouveau record après six années de croissance de ces dépenses.

Et ce n’est pas un hasard si ce record survient l’année où la pandémie de la Covid-19 a éclaté, relève une enquête de la firme Carlton Fields, relayée par Global Legal Post.

L’an passé, une entreprise sur quatre a dû faire face à au moins une réclamation liée à la Covid-19, parmi les entreprises interrogées. Un an après le début de la pandémie aux États-Unis, près de 1 600 actions collectives avaient été déposées en lien avec le coronavirus.

Les entreprises sont aussi préoccupées par les enjeux de confidentialité et de sécurité des données, pour lesquelles elles prévoient un afflux de demandes d’actions collectives.

Cela explique que les entreprises américaines s’attendent à débourser 3,3 milliards de dollars pour se défendre contre les actions collectives en 2021. Ce serait une hausse de plus de 10% en un an.

Pour réduire leurs coûts, les entreprises tendent à privilégier l’arbitrage pour résoudre les litiges. Elles font de plus en plus inclure des clauses de renonciation aux actions collectives dans les clauses des arbitrages. Cette pratique a fortement augmenté au cours de l’année écoulée.
2600

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires