Portrait

«Les avocats attendent beaucoup de nous!»

Main image

Diane Poupeau

2019-03-15 15:00:00

À 21 ans, la parajuriste ne laisse pas les avocats lui marcher sur les pieds! Surtout quand ces derniers se sentent « supérieurs »…

Amanda Pannunzio exerce comme parajuriste depuis bientôt deux ans.
Amanda Pannunzio exerce comme parajuriste depuis bientôt deux ans.
Depuis bientôt deux ans, Amanda Pannunzio exerce comme parajuriste au sein du cabinet montréalais Rochefort & Associés. Elle n’est plus vraiment « une débutante » et connaît bien son métier!

La jeune femme de 21 ans s'est dirigée vers le droit tout de suite après ses études secondaires. Au Collège O'Sullivan, elle obtient en 2018 un diplôme d'études collégiales en techniques juridiques.

« Je voulais être avocate et j'ai trouvé que c'était un bon moyen de commencer mes études », explique-t-elle à Droit-Inc.

Parallèlement à celles-ci, elle commence à travailler en juin 2017 au sein du cabinet dans lequel elle exerce toujours aujourd'hui.

Dans le souci de se perfectionner, Amanda Pannunzio poursuit aujourd'hui ses études au Collège LaSalle. L'objectif? Décrocher une attestation d'étude collégiale pour pouvoir exercer en tant que consultante réglementé en immigration canadienne et avoir ses propres clients.

Un métier qu'elle aime

La jeune femme de 21 ans ne laisse pas les avocats lui marcher sur les pieds!
La jeune femme de 21 ans ne laisse pas les avocats lui marcher sur les pieds!
Son intérêt pour le droit de l'immigration n'est pas un hasard.

« Ma famille a un passé d'immigration. Mes grands-parents étaient italiens et ont immigré au Canada », nous explique Amanda Pannunzio. La parajuriste découvrira d'ailleurs le pays de ses ancêtres pour la première fois cet été.

La jeune femme aime son métier de parajuriste. « J'aime aider les avocats et être très impliquée dans les dossiers », précise-t-elle. « J'aime lire, et je lis beaucoup de jugements ».

Exercer en tant que parajuriste dans un cabinet d'avocats n'est pourtant pas toujours chose facile.

« Les avocats attendent beaucoup de nous. Parfois, ils ne réalisent pas ce qu'ils disent et on peut le prendre personnellement, raconte Amanda Pannunzio. Mais ça dépend des avocats. Certains travaillent comme une équipe et vous incluent, d'autres vous font sentir qu'ils vous sont supérieurs ».

« Leurs mots ne vont pas changer ma journée »

Amanda Pannunzio a une mentalité de sportive!
Amanda Pannunzio a une mentalité de sportive!
Mais la parajuriste ne se laisse pas abattre par quelques avocats taciturnes! « J'ai appris à séparer le travail de ma vie personnelle. Leurs mots ne vont pas changer ma journée », précise-t-elle.

Il faut dire qu'Amanda Pannunzio a une mentalité de sportive. Pendant 15 ans, elle a sillonné le Québec et le Canada pour participer à des compétitions de patinage artistique.

« Ça m'a aidé à créer la personne que je suis. Ça m'a apporté de la confiance, de l'indépendance et, grâce à ça, je suis capable d'accepter les obstacles », explique-t-elle.

Si elle patine moins depuis un an pour se consacrer à ses études et préparer son avenir, la parajuriste a bien l'intention de recommencer.

Son avenir, Amanda Pannunzio le voit dans le droit bien sûr. « J'espère acquérir plus d'années d'expérience comme technicienne juridique », indique-t-elle.

Quant à l'idée de devenir avocate un jour, « c'est toujours une option »...
21122

9 commentaires

  1. Joe
    Bravo!
    Félicitations Amaaaa :)

  2. Micheline Healy
    Micheline Healy
    il y a 5 ans
    Coordonnatrice, Service de stages et placement Collège O'Sullivan
    Toutes mes félicitations Amanda pour cet article et pour ta réussite professionnelle!!

  3. Me(e)
    Me(e)
    il y a 5 ans
    Terrain glissant
    Mon commentaire précédent a été censuré.

    " Certains travaillent comme une équipe et vous incluent, d'autres vous font sentir qu'ils vous sont supérieurs »."

    Pour une employée d'un cabinet boutique, c'est pas super de parler de l'ambiance de son bureau de la sorte. Nécessairement, un des cinq avocats se sentira visé.

  4. CFF
    Supérieurs
    >« Les avocats attendent beaucoup de nous. Parfois, ils ne réalisent pas ce qu'ils disent et on peut le prendre personnellement, raconte Amanda Pannunzio. Mais ça dépend des avocats. Certains travaillent comme une équipe et vous incluent, d'autres vous font sentir qu'ils vous sont supérieurs ».

    Il faut alors m'expliquer en quoi des parajuristes sont les égaux des avocats en l'absence d'un baccalauréat en droit, de la formation professionnelle du Barreau et du stage du Barreau.

    Aussi, j'aimerais bien savoir qui sont les supérieurs de Mme au sein de son étude, si ce ne sont pas les avocats...

    Je comprends qu'on tente de montrer l'importance du personnel de soutien, mais quand même, des adjoints ou parajuristes qui ne peuvent accepter ou comprendre les limites de leurs connaissances, et la raison pour laquelle ils ne sont pas les avocats qui prennent les décisions dans les dossiers, ça peut assez rapidement tomber sur les nerfs, par expérience.

    • Parajuriste
      Parajuriste
      il y a 5 ans
      Voilà!
      « J'espère acquérir plus d'années d'expérience comme technicienne juridique », indique-t-elle. Voilà, tout est là! Même pas deux ans de bagage comme parajuriste. Insuffisant pour se faire une tête sur ce qu'est le métier de parajuriste.

    • SBS
      attitude
      Un bon leader ne vous fait pas sentir inférieur. Un bon leader n'est pas arrogant ni condescendant.

  5. PHD
    Parajuriste, 10 ans d’expérience
    C’est vrai et bien connu que parfois les avocats vous font sentir inutile. Dans le monde des parajuristes, ça arrive souvent. Bon article!

  6. Une parajuriste discrète et respectueuse
    Une parajuriste discrète et respectueuse
    il y a 5 ans
    Juste par hasard
    Rochefort & Associés, chercherez-vous une nouvelle technicienne juridique, à tout hasard? ;)

  7. Maitre
    Maitre
    il y a 4 ans
    Bon article
    Bon article

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires