Nouvelles

L’ex-juge Jacques Delisle est un homme libre

Main image

Radio -canada

2022-04-08 11:15:00

Jacques Delisle a obtenu un arrêt des procédures. Il n'y aura donc pas de deuxième procès…

Jacques Delisle obtient un arrêt des procédures. Source: Radio-Canada
Jacques Delisle obtient un arrêt des procédures. Source: Radio-Canada
L'ex-juge Jacques Delisle est un homme libre. Sa requête en arrêt des procédures a été accueillie. Il ne subira pas un second procès pour le meurtre de sa femme.

Le juge Jean-Francois Émond a prononcé l'arrêt des procédures, comme le requérait l'homme de 86 ans, vendredi matin au palais de justice de Québec.

Jacques Delisle a réussi à démontrer que la tenue d'un second procès constituerait un abus de procédures.

« Plusieurs personnes ont probablement une opinion arrêtée sur le dossier », écrit le juge en soulignant que cette opinion est peu favorable envers M. Delisle dans certains cas.

« Pourtant, la retenue doit continuer à s'imposer. La raison en est fort simple. Le verdict prononcé en 2012 ne tient plus », ajoute le magistrat.

Dans un jugement de 99 pages, il indique que l'enquête indépendante menée par le ministère de la Justice confirme « le sérieux » de la démarche de l'ex-juge, qui s'est dit victime d'une erreur judiciaire.

''D'autres détails suivront.''

5634

3 commentaires

  1. Anonyme
    Anonyme
    il y a 2 ans
    La morale de l'histoire
    How much justice can you afford ?

    • DSG
      For real
      The average nobody is only entitled to a fair trial through the judicial system whereas this decrepit old wretch can call on the minister of justice thanks to either his contacts, his money or both. What a sham.

  2. Roger
    Roger
    il y a 2 ans
    Une autre défaite pour le DPCP et pour la société.
    Une autre défaite pour le DPCP et pour la société.

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires