Nominations

Une pluie d’avocats dans la fonction publique!

Main image

Gabriel Poirier

2020-09-03 15:00:00

Des avocats et une notaire font leur entrée dans le milieu de la haute fonction publique québécoise. Qui sont-ils?

Me Mélanie Vincent. Photo : LinkedIn
Me Mélanie Vincent. Photo : LinkedIn
C’est une pluie d’avocats!

Le Conseil des ministres a procédé à la nomination de plusieurs avocats, dans deux communiqués publiés récemment.

Qui sont-ils?

Droit-inc vous offre la réponse…

François Caron

François Caron a de nouveau été nommé membre du Tribunal administratif du travail (TAT). Il y a fait son entrée en 2016.

Bachelier en droit de l’Université de Sherbrooke, le Barreau 1996 a travaillé comme avocat pendant plusieurs années à partir de 1996.

Il a notamment œuvré comme avocat senior à l’Association provinciale des constructeurs d’habitations du Québec entre 2001 et 2005, avant d’être nommé en 2008 commissaire à la Commission des relations du travail. Il a occupé ce poste jusqu’en 2015.

Irène Zaïkoff

Me Irène Zaïkoff fait de nouveau son entrée au TAT, également.

Nommé en 2016, au même titre que son confrère, la Barreau 1991 est une ancienne de l’Université de Montréal. Elle a aussi étudié à l’Université Paris 1 - Panthéon Sorbonne.

Après avoir travaillé à l’Institut international d’administration publique, Me Zaïkoff est retourné exercer le droit chez Bélanger Sauvé, entre 1997 et 2006.

Elle a rejoint en 2006 la Commission des relations du travail, où elle a occupé plusieurs fonctions, dont celle de commissaire.

Mélanie Vincent

Me Mélanie Vincent est nommée, à compter du 14 septembre prochain, à titre de vice-présidente de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail.

Me Vincent est déjà secrétaire générale de cette commission.

Bachelière en droit de l’Université Laval, la Barreau 1998 a obtenu tour à tour plusieurs diplômes universitaires entre 2005 et 2015, dont un diplôme en enseignement de l’anglais langue seconde de la St-John’s University.

Stagiaire en droit et avocate au ministère de la Justice du Canada, Me Vincent a rejoint en 2000 la Commission de la santé et de la sécurité du travail. Après y avoir travaillé pendant 15 ans, elle s’est jointe à la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail.

Stella Croteau

Mme Stella Croteau est nommée, à compter du 14 septembre 2020, membre du Tribunal administratif du logement. Mme Croteau est greffière spéciale à ce tribunal.

Bachelière en droit, elle détient depuis 1995 un diplôme de droit notarial de l’Université Laval. Mme Croteau a d’ailleurs réintégré en 2014 la Chambre des notaires du Québec.

Notaire en pratique privée entre 1995 et 2000, Stella Croteau a travaillé à la Sun Life du Canada comme spécialiste en règlement d’assurance-vie collective.
Attachée judiciaire au ministère de la Justice entre 2012 et 2018, elle est greffière spéciale du Tribunal administratif du logement depuis 2018.

Karine Morin

Avocate à la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail, Me Karine Morin a été nommée, à compter du 14 septembre prochain, membre du Tribunal administratif du logement.

Détentrice d’un baccalauréat en criminologie, Me Morin a terminé son droit à l’Université de Montréal en 1999.

L’avocate de formation œuvre pour la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail depuis l’an 2000. D’abord avocate à la section santé et sécurité au travail, elle a migré en 2012 à la section des normes du travail.
9977

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires