Nominations

Désignation de deux juges coordonnatrices adjointes

Main image

Florence Tison

2020-09-14 14:15:00

La première voit son mandat renouvelé, et la seconde est toute nouvelle!

La Cour du Québec a désigné deux juges coordonnatrices adjointes à Montréal, et en Montérégie.

Le mandat de la juge Dominique B. Joly est renouvelé pour une autre année à Montréal, et Me Céline Gervais devient juge coordonnatrice adjointe en Montérégie à compter du 1er septembre pour un mandat de deux ans. Elle remplace le juge Claude P. Laporte, qui occupait cette fonction depuis 2016.

En voici davantage à propos des deux magistrates.

Dominique B. Joly. Photo : Tribunaux.qc.ca
Dominique B. Joly. Photo : Tribunaux.qc.ca
Dominique B. Joly

Nommée à la Cour du Québec en 2013 et depuis affectée à la Chambre criminelle et pénale à Montréal, la juge Joly a été admise au Barreau en 1982.

Après avoir exercé quelques années en pratique privée, elle a rejoint l'équipe des substituts du procureur général pour devenir substitut en chef adjointe en 1998. Depuis 2005, elle était juge à la cour municipale de la Ville de Montréal.

Plus récemment, la juge Joly a au début du mois envoyé en prison un ex-directeur de l’Université McGill qui avait détourné des fonds publics pour rénover sa maison.

Céline Gervais. Photo : Tribunaux.qc.ca
Céline Gervais. Photo : Tribunaux.qc.ca
Céline Gervais

La juge Gervais a été nommée en 2011 à la Cour du Québec, chambre civile, où elle siège dans le district de Salaberry-de-Valleyfield.

Le Barreau 1989 a auparavant été 10 ans chez Bélanger Sauvé, où il pratiquait le droit des assurances, la responsabilité civile et municipale, le louage, le crédit-bail, l'injonction et le droit disciplinaire.

La juge Gervais est également l’auteure de deux ouvrages en droit : Sur l’injonction provisoire, et La prescription.
7205

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires