Articles sponsorisés

Un nouveau joueur dans la course aux stages !

Main image

L'équipe Droit-inc

2022-02-03 14:15:00

Le black-out approche à grands pas, juste à temps pour vous présenter le tout nouveau joueur de la Course aux stages…

Le ministre de la Justice, Simon Jolin-Barrette.
Le ministre de la Justice, Simon Jolin-Barrette.
C’est officiel, le ministère de la Justice intègre la course aux stages ! L’organisme offrira à partir de demain six stages en droit dans le cadre de l’édition 2022.

Il s’agit d’une première pour le Ministère. Rappelons qu’il représente, avec plus de 500 juristes, le plus grand cabinet en droit public au Québec.

« Nos équipes ont de grandes responsabilités : défendre l’intérêt public et offrir des services juridiques de qualité à l’ensemble du gouvernement du Québec, au bénéfice de la société québécoise, mentionne Simon Jolin-Barrette, ministre de la Justice. Nos avocats et notaires conseillent et accompagnent tous les ministères au quotidien, rédigent l’ensemble des lois et règlements et plaident les dossiers litigieux devant toutes les instances. Nous avons le devoir de maintenir l’excellence au sein de nos équipes. »

La participation du ministère à la Course aux stages lui permet de privilégier une formule hybride de recrutement : une partie des stagiaires seront recrutés dans le cadre de la course aux stages, tandis que d’autres stages continueront d’être offerts aux étudiants sortants de l’École du Barreau.

« Nos avocats et nos notaires sont impliqués dans des dossiers en matière constitutionnelle, en droit autochtone, en droit administratif, en responsabilité civile, en environnement, en droit international et dans de nombreux autres secteurs. Les possibilités sont immenses pour nos juristes, ce que plusieurs étudiantes et étudiants ignorent », renchérit le ministre Jolin-Barrette.

Ce dernier considère que les coureurs qui opteront pour le Ministère pourront faire une « réelle différence » dans la société québécoise. Me Jolin-Barrette leur propose des « dossiers stimulants et concrets », selon son allocution.

Plusieurs événements

Le ministère de la Justice a pris part depuis novembre à plusieurs événements en ligne pour répondre aux questions des coureurs. Ces rencontres ont permis à Me Mathieu Trépanier de présenter les possibilités de carrières qu’offre le Ministère.

Me Trépanier est coordonnateur des activités de recrutement au sein du sous-ministériat des affaires juridiques du ministère de la Justice. Des présentations suivies de rencontres avec des juristes du ministère ont notamment été tenues à l'Université d'Ottawa en novembre, l'Université de Montréal et l'Université de Sherbrooke en janvier, puis tout récemment à l'Université Laval le 1er février.

Lors de la rencontre tenue le 1er février à l'Université Laval, Mathieu Trépanier était accompagné de Mes Bruno Sylvestre, de la Direction des affaires juridiques du ministère de l’Environnement, de Tania Clercq, de la Direction du droit constitutionnel et autochtone et de Marc-Antoine Patenaude et de Marie-Louise Bernier, du Contentieux du Procureur général du Québec.

Les postes de stagiaires en droit du ministère de la Justice sont offerts tant à Québec qu’à Montréal.

Les étudiant(e)s intéressés peuvent consulter l’offre de stage sur le portail Carrières du gouvernement du Québec et sont invités à soumettre leur candidature via le portail ''ViRecruit''.

S’il n’est pas signataire de l’entente de recrutement, le Ministère s’engage à respecter les mêmes modalités que les autres cabinets signataires.
9609

2 commentaires

  1. Pigeon dissident
    Pigeon dissident
    il y a 2 ans
    Mon grain de sel
    Tous les avocats du P.G . devraient commencer leur carrière avec un cours de formation sur l'application des articles 2091 et 2092 C.c.Q.

    • Anonyme
      Anonyme
      il y a 2 ans
      Et tous les p'tit smattes du Pigeon Dissident devraient commencer par
      suivre un cour sur les rapports collectifs de travail dans la fonction publique, vs ceux qui surviennent dans le privé où il n'y a pas de syndicat.

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires