Campus

Du nouveau dans vos facultés!

Main image

Marie-ève Buisson

2022-10-17 14:15:00

Des ouvrages récompensés, de nouvelles nominations, une remise d’un doctorat honorifique… Que se passe-t-il dans vos facultés de droit?

Catherine Piché et France Houle. Source: Site web de l’Université de Montréal
Catherine Piché et France Houle. Source: Site web de l’Université de Montréal
Cette semaine, Droit-inc fait à nouveau un retour sur les nouvelles de vos facultés de droit.

Université de Montréal:

La professeure et vice-doyenne aux affaires internationales et recherche, Catherine Piché, vient d’être nommée juge puînée de la Cour supérieure du Québec, dans le district de Montréal, par le ministre de la Justice et le procureur général du Canada, l’honorable David Lametti.

Selon la doyenne de la Faculté de droit, France Houle, « la juge Piché apportera une contribution très importante à la Cour supérieure ». Catherine Piché détient un doctorat de l’Université McGill, une maîtrise de l’Université de New York et des baccalauréats en droit civil et en common law de l’Université d’Ottawa et de l’Université Dalhousie.

La juge Piché a été directrice scientifique de l’Institut québécois de réforme du droit et de la justice, et directrice du Laboratoire sur les actions collectives. Elle a aussi été avocate en litige commercial et auxiliaire juridique à la division d’appel de la Cour fédérale du Canada.

Au cours des dernières années, elle a été invitée à siéger au sein du Comité sur les règles de la Cour fédérale du Canada et élue membre du conseil d’administration de l’Association internationale de droit processuel.

Maxime St-Hilaire. Source: Site web de l’Université de Sherbrooke
Maxime St-Hilaire. Source: Site web de l’Université de Sherbrooke
Université de Sherbrooke

Le professeur en droit Maxime St-Hilaire a récemment été nommé directeur pour le Québec de la Société Runnymede. Celle-ci a pour but de promouvoir la Rule of Law et les débats et la diversité intellectuelle, dans les facultés de droit canadiennes.

La Société Runnymede participe activement à l’organisation de la Law and Freedom Conference, une conférence annuelle qui se tient à Toronto à laquelle sont intervenus plusieurs juges de la Cour suprême, de nombreux juges d’appel et de prestigieux professeurs.

Cette société est aussi à l’origine de la création de The A.V. Dicey Law Review et de la publication de plusieurs numéros spéciaux de la Supreme Court Law Review. Durant les dernières années, plusieurs étudiants qui ont dirigé ou animé des chapitres au sein de leur faculté ont été sélectionnés comme clercs à la Cour suprême du Canada ainsi qu’à d’autres tribunaux d’appel.

Christine Morin. Source: Site web de l’Université de Laval
Christine Morin. Source: Site web de l’Université de Laval
Université de Laval

L’ouvrage « Droit des aînés », dont la professeure Christine Morin a assuré la direction, a mérité le 1er prix de la Fondation du Barreau du Québec dans la catégorie « Ouvrage collectif ».

Le livre publié en 2020 a séduit les membres du jury qui estiment qu’il se démarque : « par la qualité de son texte dans son ensemble, ayant un fil conducteur clair et bien construit. Il se démarque également par son impact pratique important et par l’originalité de son sujet, qui est peu abordé dans la doctrine juridique. Les membres considèrent que l’ouvrage apporte une contribution importante à la littérature sur le sujet et à la pratique ».

Christiane Morin sera invitée à présenter ses travaux en compagnie des autres lauréats du concours lors d’une formation organisée par les Gouverneurs de la Fondation.

Adelle Blackett. Source: Site web de l’Université McGill
Adelle Blackett. Source: Site web de l’Université McGill
Université McGill

La professeure en droit Adelle Blackett a récemment reçu un doctorat honorifique en droit de l’Université Queen’s.

« Une chercheuse prolifique de renommée mondiale en droit du travail et son interface avec le commerce, Adelle Blackett est une penseuse éminente dans le domaine émergent du droit transnational du travail, qui met au premier plan les approches décoloniales », a souligné l’Université Queen’s en annonçant l’octroi du prix.

Adelle Blackett est professeure titulaire et détentrice de la Chaire de recherche du Canada (niveau 1) en droit transnational du travail et développement. Elle a fondé et dirige le Laboratoire de recherche en droit du travail et développement à McGill. Elle a aussi été membre fondatrice du comité directeur du Réseau international de recherche en droit du travail.

Elle détient un BA en histoire de l’Université Queen’s, un double diplôme en droit civil et common law de l’Université McGill, ainsi qu’un LLM et un doctorat en droit de l’Université Columbia.

3000

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires