Nouvelles

Un avocat à l’origine d’une importante transaction multirésidentielle

Main image

Audrey Bonaque

2022-02-10 13:15:00

La plus importante transaction multirésidentielle au Québec a été réalisée récemment par un avocat d’expérience. Que s’est-il passé ?

Me François Martel, conseiller juridique principal au Fonds immobilier de solidarité FTQ.
Me François Martel, conseiller juridique principal au Fonds immobilier de solidarité FTQ.
Après plus d’un an de travail acharné, le Fonds immobilier de solidarité FTQ a conclu la vente d’une participation de 66,7 % dans un portefeuille de 30 propriétés nouvellement construites à Centurion Asset Management Inc.

« C’est très rare de voir sur le marché que 30 immeubles se vendent d’un seul coup », affirme Me François Martel, conseiller juridique principal au Fonds immobilier de solidarité FTQ, qui a coordonné cette importante transaction.

Situés dans la région métropolitaine de Montréal, ces immeubles comprennent 3 678 appartements loués.

« Depuis 2014-2015, on a commencé à accumuler ce portefeuille. On investit dans la construction d’immeubles. On participe à toute l’histoire d’un immeuble allant de l'acquisition de terrain à la construction. (...) On constitue un portefeuille et on le revend une fois qu'il est construit et stabilisé », explique Me Martel

Cette transaction a été réalisée en collaboration avec le Groupe Immobilier RBC Marchés des Capitaux et le Groupe Immobilier BMO Marchés des Capitaux.

« On a réussi cette transaction en pleine pandémie. Habituellement, on aurait tous travaillé dans la même salle. Alors qu’on a travaillé tous à domicile, à travers la plateforme Teams avec les aléas que ça apporte. Comme par exemple, la conciliation travail-famille. Des fois, il y a plus de bruits que dans une salle de conférence. Se passer des papiers, se montrer les plans deviennent plus difficiles », souligne-t-il.

Selon Me Martel, cette transaction démontre la solidité du marché immobilier au Québec.

« On a toujours les mêmes objectifs. Avec l’argent de cette transaction, on va pouvoir réinvestir dans l’économie du Québec pour justement faire d’autres belles transactions comme celle-ci. C’est le souhait et on est très confiant car l’économie va bien », précise l’avocat.

Le Fonds immobilier investit dans la construction d’immeubles avec l’objectif de créer des emplois dans la province et de réaliser des rendements pour ses 734 000 actionnaires.

«C’est une fierté pour toute l'équipe du Fonds immobilier de rencontrer tous les objectifs. Je remercie tous ceux qui ont participé à la transaction. J’étais peut-être le chef d’orchestre au niveau juridique mais c’est le fruit d’un travail d’équipe avec tous mes collègues juristes et non-juristes », ajoute-t-il.

Membre du Barreau du Québec depuis 1997, Me Martel exerce au Fonds immobilier de solidarité depuis 2012. Il a travaillé auparavant pour Lavery Avocats, à titre d’associé, pendant près de cinq ans et pour Miller Thomson Pouliot pendant 10 ans.
4804

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires