Nouvelles

La guerre des pizzérias se règle à l’amiable

Main image

Radio -canada

2022-10-18 12:00:00

Alors que le procès opposant Stratos et Salvatoré devait se tenir ce lundi, les deux pizzérias se sont finalement entendues…

Me François Vigeant. Source: Site web du cabinet Bélanger Sauvé
Me François Vigeant. Source: Site web du cabinet Bélanger Sauvé
Salvatoré va abandonner le 7777 dans son numéro de téléphone à Trois-Rivières. Ce changement survient à la suite d'une entente à l'amiable conclue entre Stratos et Salvatoré. L'annonce a été faite lundi, le jour où le procès opposant les deux pizzérias devait débuter.

Stratos représentée par Me François Vigeant du cabinet Bélanger Sauvé demandait à la cour d’ordonner à son concurrent de cesser d’utiliser les chiffres 7777 dans son numéro de téléphone, sous prétexte qu’elle utilise déjà ces numéros dans quatre de ses succursales de Trois-Rivières.

Stratos soutenait subir une perte d’achalandage et recevoir des plaintes de clients qui commandaient de la nourriture au mauvais endroit.

Qui plus est, Salvatoré qui se représente avec son avocat à l’interne, Me Oscar Esparza opérait son établissement dans les anciens locaux occupés par son concurrent. Ces deux facteurs portaient des clients à confusion selon la poursuite.

Stratos obtient donc ce qui était demandé : Salvatoré s'est engagé à changer son numéro de téléphone et à retirer tout matériel promotionnel dans un délai de trois mois.

L'avocat de Stratos, Me François Vigeant soutient qu'aucune des deux parties n'avait avantage à étirer les procédures judiciaires.

« Il n'y avait rien à gagner. Salvatoré a donc décidé de mettre ses énergies ailleurs, surtout que la grande majorité de leurs ventes provient du web et de leur application, selon eux. Il faut savoir que toute méthode qui peut créer de la confusion peu importe que ça soit de la bonne ou mauvaise foi est interdite. Ici, il y avait le numéro de téléphone, mais aussi les mêmes locaux. Nous sommes heureux de l'entente. »

Deux copropriétaires de Salvatoré que nous avons joint ont dit préférer changer leur numéro de téléphone à Trois-Rivières que de se battre en cour.

« C'est pas quelque chose qui va avoir un impact sur nos ventes du tout, donc tant qu'à avoir à payer des frais d'avocats, on préférait simplement dire : « ok, prenez-le (le numéro), ce n'est pas plus grave que ça » », a déclaré Sébastien Abbatiello.

« Je trouvais que ça commençait à prendre beaucoup de temps et une ampleur à laquelle on ne s'attendait pas », précise Elisabeth Abbatiello. Aucun montant d'argent n'est impliqué dans l'entente.

Lundi, Salvatoré pizza avait déjà changé le numéro de téléphone de la succursale visée.
1965

1 commentaire

  1. A
    A
    Le Barreau 2021 a cédé sur toute la ligne :)

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires