Nouvelles

Demande d’action collective contre Lenovo

Main image

Marie-ève Buisson

2023-07-31 11:15:00

Une demande d’action collective a été intentée contre Lenovo, Walmart et Best Buy pour avoir vendu des ordinateurs avec des rabais pas si bas que ça…

Mes Saro Turner et Andrea Roulet. Source: LinkedIn
Mes Saro Turner et Andrea Roulet. Source: LinkedIn
Cette demande d’action collective a été intentée le 21 juillet dernier par un consommateur nommé Alexandre Lafrance qui a acheté un ordinateur portable Lenovo en ligne pour 1120 $, en mai 2023.

Lors de l’achat, le produit était annoncé avec un prix normal, une valeur de rabais et un prix de rabais. Après plusieurs vérifications, le requérant a remarqué qu’il avait acheté le produit au prix habituel pour lequel il est habituellement vendu.

Dans cette demande d’action collective, les défendeurs déclarent que les ordinateurs portables Lenovo sont généralement vendus à un prix courant et sont offerts à un rabais important, souvent pour une durée limitée.

En pratique cependant, les ordinateurs portables Lenovo sont rarement, voire jamais, vendus à ce prix sans remise et sont plutôt presque toujours offerts et vendus à un soi-disant rabais. Les consommateurs seraient donc trompés en leur faisant croire que le produit qu'ils ont acheté est généralement proposé à un prix plus élevé et a plus de valeur qu'il ne le fait réellement.

Les avocats représentant Alexandre Lafrance sont Mes Saro Turner et Andrea Roulet du cabinet Slater Vecchio.

Le groupe de cette action collective représente ici :

« Toutes les personnes physiques et morales de la province de Québec qui ont acheté un ou plusieurs ordinateurs portables Lenovo auprès de Lenovo, Walmart et/ou Best Buy à un prix inférieur au prix régulier indiqué, y compris un sous-groupe de consommateurs qui ont acheté un ou plusieurs portables Lenovo pour leur usage personnel à partir de la date à laquelle les ordinateurs portables Lenovo ont été mis en vente pour la première fois au Québec jusqu'à la date à laquelle cette action a été intentée ».

Le requérant réclame donc à Lenovo, Walmart et Best Buy de cesser le comportement actuel dans leurs futures représentations commerciales de ses ordinateurs portables.

Il demande également à la défenderesse de payer aux membres du groupe des dommages-intérêts en plus des dommages punitifs.
2509

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires