Nouvelles

Les grands cabinets disent non à Twitter

Main image

Didier Bert

2023-04-28 12:00:00

La plupart des grands cabinets internationaux refusent de se plier à une injonction d’Elon Musk. Lesquels?

Source: Shutterstock
Source: Shutterstock
Le monde du droit est loin d’adopter la nouvelle politique de Twitter visant à faire payer ses utilisateurs pour bénéficier d’un compte certifié.

La grande majorité des cabinets internationaux refusent de payer pour obtenir un compte certifié sur Twitter.

Seuls trois grandes firmes, Hogan Lovells, Holland & Knight et Vinson & Elkins, ont accepté de payer le prix exigé par le réseau social d’Elon Musk, rapporte Reuters. Celui-ci a décidé de rendre payante la coche bleue qui certifie l’identité de l’utilisateur.

La coche bleue permet d’accéder à des services d’analyse des données, une personnalisation avancée du profil, l’authentification à deux facteurs et la possibilité d’éditer un tweet. Le coût est de 8 $US par mois ou 84 $US par an.

Un seul cabinet international d’envergure, Morrison Foerster, est allé jusqu’à payer pour obtenir la coche dorée, qui indique le compte officiel d’une organisation.

La plupart des grands cabinets semblent attendre de voir où mèneront l’ensemble des changements qui se produisent chez Twitter depuis la prise de contrôle par Elon Musk.

De leur côté, certains acteurs du monde du droit ont préféré quitter le réseau social. C’est le cas de SCOTUS, un compte juridique suivi par 625 000 abonnés, qui a abandonné Twitter plutôt que de payer les frais demandés pour assurer sa certification.
1942

2 commentaires

  1. Anonyme
    Anonyme
    il y a un an
    Encore de l'enflure "journalistique"
    "une injonction d’Elon Musk"


    Il s'agit plutôt l'offre commerciale de Twitter.

    Si la modification du contrat de service ne convient pas à ces abonnés, ils n'ont qu'a dégager.

  2. Anonyme
    Anonyme
    il y a un an
    SCOTUS
    PVI, parce que vous ne semblez pas le savoir, "SCOTUS" c'est l'abbréviatif de "Supreme Court of the United States", et il question de son compte officiel sur Twitter.

    Pas fort...

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires