Nominations

Quatre nominations dans de grands cabinets !

Main image

Camille Dufétel

2023-08-02 08:30:00

Plusieurs avocats fraîchement assermentés ont fait l’annonce de leur arrivée dans de grands cabinets… Lesquels ?
Me Angelo Mandeville-Sacco. Source: LinkedIn
Me Angelo Mandeville-Sacco. Source: LinkedIn
Miller Thomson

Me Angelo Mandeville-Sacco a annoncé sur LinkedIn avoir effectué « un stage des plus formateurs aux côtés de collègues et de mentors incroyables » et se dit ravi de continuer son parcours professionnel au sein de « l'excellente équipe » de Droit des affaires de Miller Thomson, à Montréal.

« Je souhaite également exprimer ma gratitude à ma famille et à mes amis pour leur soutien et leurs encouragements constants. Un immense merci à mes parents, à qui je dois tout », ajoute-t-il. Il a obtenu son baccalauréat en droit à l’UdeM.

Avant de se joindre à Miller Thomson, il a travaillé dans une étude de notaires, Prévost notaires, et chez Singh Légal Inc.

En qualité d’assistant de recherche en droit des biens, il a participé à la mise à jour du Code civil annoté des Éditions Yvon Blais, un ouvrage de doctrine incontournable en droit civil québécois, note son cabinet.

Me Marilie Gagné. Source: LinkedIn
Me Marilie Gagné. Source: LinkedIn
Fasken

Me Marilie Gagné exprime sa joie d’être officiellement avocate et annonce qu’elle se joint à l’équipe de financement et opérations bancaires chez Fasken, à Montréal.

« Je tiens à exprimer ma profonde gratitude pour l’opportunité que j’ai eue d’effectuer mon stage du Barreau chez Fasken, écrit-elle sur LinkedIn. Mon expérience a été incroyablement enrichissante, à la fois sur le plan professionnel et personnel. Je tiens particulièrement à souligner la qualité du mentorat dont j'ai eu la chance de bénéficier tout au long de mon stage. »

Elle remercie aussi sa famille et ses amis, qui l’ont soutenue tout au long de son parcours.

Avant de se joindre à l’équipe de Fasken, elle a effectué un stage de huit mois auprès d’une juge de la Cour supérieure, précise son cabinet. « L’avocate a aussi travaillé comme assistante de recherche auprès d’une professeure en droit des sûretés et auprès d’un notaire en droit des successions. »

Me Mathieu Canuel. Source: LinkedIn
Me Mathieu Canuel. Source: LinkedIn
Norton Rose Fulbright

Me Mathieu Canuel annonce aussi être désormais officiellement avocat. Il pratiquera en droit de l’emploi et du travail avec l’équipe de NRF, à Montréal. Diplômé de l’Université de Montréal (baccalauréat en droit et Doctor in Law), il a déjà travaillé chez NRF les deux dernières années, comme étudiant en droit puis stagiaire.

Durant ses études, il a été auxiliaire de recherche en droit constitutionnel pour la professeure Danielle Pinard, puis auxiliaire d’enseignement en droit administratif pour le professeur Derek McKee.

« Il a ensuite été sélectionné parmi les étudiants de la faculté ayant postulé pour faire un stage auprès de l’honorable juge Martin Vauclair juge à la Cour d’appel du Québec », précise à son sujet la Faculté de droit de l’UdeM.

Me Tristan Kunicki. Source: LinkedIn
Me Tristan Kunicki. Source: LinkedIn
Gowling

Me Tristan Kunicki rejoint pour sa part Gowling. « Félicitations à Tristan Kunicki qui, suite à son assermentation au Barreau du Québec, se joint à titre d'avocat au sein du groupe Travail, emploi et droits de la personne. Nous saluons sa détermination, sa persévérance et son dévouement. Bienvenue dans la grande famille Gowling WLG ! » écrit son cabinet sur LinkedIn.

Il détient un baccalauréat en droit civil de l’UQAM. Il y a aussi obtenu un certificat en droit social et du travail. Pendant ses études, il s’est notamment engagé au sein du Réseau national d’étudiant(e)s Pro Bono du Canada et auprès de la Clinique juridique de l’UQAM, selon son cabinet.
3929
Publier un nouveau commentaire
Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires