Nouvelles

Louis Morisset va quitter l’AMF

Main image

Didier Bert

2023-01-27 12:00:00

L’avocat le mieux payé du gouvernement du Québec s’apprête à laisser son poste.

Me Louis Morisset. Source: AMF
Me Louis Morisset. Source: AMF
Me Louis Morisset achèvera son dernier mandat de PDG de l'Autorité des marchés financiers (AMF) le 1er juillet.

L’avocat a en effet indiqué qu’il ne souhaite pas effectuer un troisième mandat à la tête du gendarme des marchés financiers. Le gouvernement du Québec devra donc nommer un nouveau venu à la tête de l’AMF.

Cette fonction génère un revenu annuel de 465 905 dollars à Me Morisset, soit l’avocat le mieux rémunéré de la fonction publique québécoise depuis plusieurs années, selon les données collectées par Droit-inc.

Me Louis Morisset est PDG de l’AMF depuis le 2 juillet 2013. Le gouvernement du Québec l’a confirmé pour un deuxième mandat de cinq ans en mai 2018.

Au cours de ses deux mandats, Louis Morisset a aussi occupé durant sept années la présidence des Autorités canadiennes en valeurs mobilières (ACVM).

« J’ai la conviction que nous avons énormément cheminé depuis 2013 et que notre grande organisation occupe désormais une place très importante au cœur de l’écosystème financier québécois. J’ai donné le meilleur de moi-même au cours de toutes ces années et je suis très satisfait et fier de ce que nous avons accompli ensemble », indique Louis Morisset, par communiqué. « Après mûre réflexion, j’ai conclu que le temps est maintenant venu pour moi d’envisager de laisser à quelqu’un d’autre la responsabilité de conduire l’Autorité vers de nouveaux sommets. »

Avant de diriger l’AMF, Me Morisset a été surintendant des marchés de valeurs du régulateur de mai 2006 jusqu’à sa nomination comme PDG.

Auparavant, Me Louis Morisset était associé au cabinet Stikeman Elliott, où il a pratiqué pendant dix ans le droit des sociétés, se spécialisant en valeurs mobilières et en fusions et acquisitions.

Ce barreau 1996 est membre du conseil d’administration de l’Institut sur la gouvernance d’organisations privées et publiques (IGOPP), de Finance Montréal et du Collège des administrateurs de sociétés. Il a été membre du Conseil de surveillance de la normalisation comptable.

Louis Morisset détient un baccalauréat en droit de l’Université de Montréal. Il est également administrateur de sociétés certifié (ASC) du Collège des administrateurs de sociétés.
4432

1 commentaire

  1. Anonyme
    Anonyme
    il y a un an
    Ira-t-il travailler chez McKinsey ou chez Blackrock ?
    Jean-François Lisée vient de se réveiller à l'omniprésence de McKinsey dans les lieux stratégiques de l'état (2 ans après ceux qu'il a qualifié de complotistes), et déchire sa chemise dans un article du Devoir. Peut-être fera-t-il "ses recherches" et nous dira-t-il où Me Morisette ira travailler.

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires