Nouvelles

Du droit à l’opéra : « Cela fait partie de moi »

Main image

Didier Bert

2022-03-04 15:00:00

Une avocate plaide aussi bien qu’elle chante, elle qui a déjà brillé sous la direction de Yannick Nézet-Séguin…

Suzanne Taffot. Source: Suzanne Taffot
Suzanne Taffot. Source: Suzanne Taffot
Préféreriez-vous fonder votre propre cabinet d’avocats, ou mener une vie d’artiste parmi de grands noms de votre art ?

Me Suzanne Taffot a choisi. Et elle fait les deux ! Normal pour celle qui s’apprête à chanter sous la direction du chef d'orchestre Yannick Nézet-Séguin, à peine un an après avoir cofondé le cabinet Heritt.

Mais une étape à la fois. La chanteuse lyrique doit d’abord interpréter le rôle de Micaëla dans l’opéra ''Carmen'', de Georges Bizet, présenté par l’Orchestre classique de Montréal le mardi 8 mars et le mercredi 9 mars à la salle Pierre-Mercure de l’UQAM.

Deux carrières

La soprano mène de front ses deux carrières d’avocate et de chanteuse lyrique. « Les deux domaines ne sont pas opposés », affirme celle qui parvient à exercer en pratique privée tout en menant une carrière de chanteuse d’opéra – y compris à l’international.

Yannick Nézet-Séguin. Source: Chris Lee et le Philadelphia Orchestra
Yannick Nézet-Séguin. Source: Chris Lee et le Philadelphia Orchestra
Me Taffot a intégré l’École du Barreau en 2012, après avoir obtenu une maîtrise en droit des affaires de l’Université de Dschang, au Cameroun, et un master 2 en droits approfondis des affaires de l’Université de Lyon, en France.

C’est en suivant ses cours de mise à niveau juridique à la Faculté de l'éducation permanente de l’Université de Montréal que Suzanne Taffot a commencé ses cours de musique. En journée, elle suivait ses cours de musique, et le soir ses cours de droit.

Mais ses débuts d’avocate ont été freinés par son manque d’expérience canadienne. Celle qui a une formation de base en droit des affaires s’est alors réorientée en droit de l’immigration et en droit de la famille. Elle a opéré cette transition en 2013 quand le cabinet montréalais Waïce Ferdoussi lui a ouvert ses portes.

Parallèlement à son évolution professionnelle en tant qu'avocate, Suzanne Taffot a continué de multiplier les petits contrats en chant. Elle a participé à des auditions, au Canada comme à l'international. « Mais je ne pouvais pas prendre de congés souvent, parce que j'étais employée, explique-t-elle. J'ai décidé d’exercer à mon compte, afin de préserver mon équilibre entre le droit et la musique. »

Suzanne Taffot. Source: Suzanne Taffot
Suzanne Taffot. Source: Suzanne Taffot
À son compte

En 2016, Me Suzanne Taffot s’est donc lancée à son compte dans ses trois domaines de pratique. Toujours simultanément à son parcours d’avocate, elle a obtenu une maîtrise en chant classique - opéra en 2017.

Trois ans plus tard, elle a cofondé le cabinet Heritt avec Me Abla Kekeli Maglo. « Nous voulons être un cabinet qui forme la relève et qui sensibilise aux questions d’équité, explique Me Taffot en soulignant le manque de représentativité de la diversité parmi les associés de nombreux cabinets. J'ai rarement vu des cabinets avec des associés majoritairement issus de la diversité. On a parfois un ou deux avocats issus de la diversité sur des centaines d’avocats. »

L’avocate entend montrer la voie aux jeunes. « Vous pouvez avoir votre place, assure-t-elle. La justice doit refléter la composition de la population. »

Elle leur montre aussi la voie par son parcours musical. Elle, qui avait été acceptée sur des critères d’équité au Conservatoire de Lyon puis à l’Université de Montréal, enchaîne maintenant les contrats d’interprétation, dont le rôle de Mimi dans ''La Bohème'' de Giacomo Puccini à l’opéra de Munich, en Allemagne. « Un rôle de femme forte » salue-t-elle. Elle a également participé à des concours internationaux en Italie et Afrique du Sud.

Après son rôle de Micaëla dans ''Carmen'', la soprano interprètera avec le baryton-basse américain Eric Owens, en solistes, le ''Requiem allemand'' de Johannes Brahms, avec l’Orchestre métropolitain sous la direction de Yannick Nézet-Séguin à la Maison symphonique de Montréal le 20 mai.

Ce n’est pas la première fois qu’elle sera dirigée par le chef québécois. En 2020, elle avait déjà chanté sous sa direction à la Maison symphonique de Montréal. « Ma mère m’avait entendu chanter pour la première fois, relate-t-elle. Elle ne m’avait jamais entendu. Elle ne pensait pas que je deviendrais chanteuse d’opéra. »

Ce moment d’émotions est relaté dans une vidéo de l’Orchestre métropolitain.



Suzanne Taffot a déjà des contrats prévus avec les opéras de Québec et de Montréal. Son agenda l'amènera aussi à passer une audition à l’opéra d’Amsterdam, et à participer à la finale d’un concours international à Paris.

La soprano se félicite de voir que le milieu juridique ne s’inquiète pas de sa double voie professionnelle. « Avant, j’étais persuadée que ce serait mal perçu d’être chanteuse, parce que ça aurait pu être interprété comme n’étant pas vraiment avocate. C’est mieux accepté. »

Suzanne Taffot. Source: Heritt
Suzanne Taffot. Source: Heritt
Définitivement, Suzanne Taffot ne veut pas choisir : elle mène deux carrières, celle d’avocate et celle de soprano. Et ne lui demandez pas de choisir !

« Je pourrais choisir le chant, parce que je pourrais revenir au droit après… mais j’aime l’impact que j’ai avec ma carrière en droit. J’ai de nombreux dossiers en droit des réfugiés. Alors, faire les deux en même temps, oui! (…) J’ai deux métiers, cela fait partie de moi. »
3865

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires