Nominations

Une nouvelle DG pour Gowling

Main image

Didier Bert

2023-02-07 10:15:00

Le bureau montréalais de Gowling WLG accueille une nouvelle directrice générale. Qui est-elle? Droit-inc lui a parlé…
Me Nancy J.Trudel. Source: Gowling
Me Nancy J.Trudel. Source: Gowling
Gowling s’est attaché les services d’une nouvelle directrice générale, qui œuvrait jusque-là au sein d’organisations de soutien à la communauté juridique du Québec.

C’est Me Nancy J.Trudel que Gowling a choisi comme directrice générale de son bureau montréalais. L’avocate a toujours été passionnée par la gestion. Après son baccalauréat en droit de l’Université de Montréal, elle a obtenu un MBA pour cadres à l’Université de Paris-Dauphine.

« Je suis avocate de formation, mais ce qui m’anime a toujours été la gestion », affirme celle qui s’est toujours appuyée sur la technologie dans ses missions.

Ce barreau 1997 était jusqu’à présent la directrice générale du Centre d'accès à l'information juridique (CAIJ). Durant ses sept années à ce poste, cette spécialiste de la transformation numérique a mené à bien l’automatisation de l’accès aux ressources juridiques de l’organisme.

« Mon mandat était de rendre accessible le contenu juridique par voie numérique », explique Me Trudel.

Une équipe de technologie a alors été constituée, qui a créé la première pierre du système actuel, l’Espace CAIJ. Lancée en 2018, la plateforme a permis de maintenir l’accès durant les mesures sanitaires durant la pandémie. « Les ressources étaient déjà dans le nuage », se félicite-t-elle.

En 2016, le CAIJ a lancé son service de clavardage en ligne, pour répondre à la demande des avocats de pouvoir poser des questions après leur journée au palais de justice.

« La culture derrière ça, c’est comment faire gagner du temps aux juristes pour le réinvestir en conseils auprès de leurs clients », explique Nancy J.Trudel. « Les avocats ont pu être appuyés par le CAIJ en fin de journée, pour être prêts dès le lendemain à défendre leur dossier. »

Dès ses débuts professionnels, Nancy J.Trudel s’est passionnée pour l’apport de la technologie dans la gestion. À la fin des années 1990, elle participe à la dématérialisation d’un cabinet de courtage en assurances, en tant qu’avocate-gestionnaire chez Club Assurance.

« Je travaillais avec une équipe de programmeurs et d’ingénieurs pour passer au mode sans papier. Cela m’a marqué pour le reste de ma carrière. »

Attirée par les nouveaux défis technologiques

En 2005, Nancy J.Trudel poursuit sa carrière au Barreau du Québec, d’abord comme superviseur, avant d’être nommée directrice des greffes. Elle pilote l’automatisation et la dématérialisation des dossiers papiers, de même que l’inscription annuelle des avocats.

« Avant, on effectuait trois envois papiers à l’époque, un par le fonds d’assurance, un par le bureau du syndic, et un autre pour la mise à jour du dossier professionnel », se rappelle-t-elle.

Gowling aura mis plusieurs mois pour remplacer son ancien directeur général, Philip Tousignant, décédé subitement au printemps dernier.

« Du temps a été laissé à l’équipe pour faire son deuil », salue Nancy J.Trudel.

L’avocate dit avoir été interpellée par l’annonce de Gowling.

« J’étais au CAIJ depuis sept ans. Alors que nous sortons de la pandémie, je me suis questionnée sur mes objectifs et mes réalisations », explique Me Trudel.

« Alors que les cabinets doivent redéfinir les services à offrir à la clientèle, et qu’on parle beaucoup d’intelligence artificielle, notamment avec ChatGPT, je me suis demandée si ce n’était pas le moment de retourner dans le privé. »

La possibilité d’oeuvrer dans un cabinet international de plus de 200 employés à Montréal a beaucoup compté dans la décision de la nouvelle directrice générale, attirée par la perspective de « travailler dans une structure dotée de la force d’une équipe nationale et internationale, avec des collègues qui jouent le même rôle que moi dans d’autres provinces et à l’étranger », pointe Nancy J.Trudel.

L’expérience de la directrice générale en matière de transformation numérique sera mise à profit chez Gowling.

« Le défi est d’optimiser les processus pour dégager le plus de temps possible en conseil et en accompagnement des clients », détaille Nancy J.Trudel. « Cela implique d’être à jour dans la compréhension des technologies et de leur impact. »

Quant à son départ du CAIJ, Me Nancy J.Trudel se dit fière de partir en laissant les choses en ordre.

« Quelqu’un d’autre va apporter sa couleur et sa façon de faire, souligne-t-elle. Il faut savoir passer le flambeau. »
3363
1 commentaire
  1. Alex Hébert
    Alex Hébert
    il y a un an
    Une très belle embauche !
    J'ai eu l'occasion de travailler avec Nancy précédemment et je pense que c'est une embauche lumineuse de la part de Gowling.

    Félicitation Nancy !

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires