Carrière et Formation

Comment se préparer à faire une médiation ?

Main image

Marie-ève Buisson

2023-05-12 14:15:00

Vous êtes un jeune avocat et vous êtes sur le point de vivre votre première médiation ? Voici quelques conseils d’un pro pour bien vous y préparer.

Me Stefan Chripounoff. Source: Langlois
Me Stefan Chripounoff. Source: Langlois
Le 14 avril dernier, l’avocat Stefan Chripounoff, du cabinet Langlois, a donné une conférence sur comment préparer une bonne médiation. Il a choisi de révéler à Droit-Inc ses sept conseils pour réussir une bonne médiation.

1. S’assurer que son client comprenne bien ce qu’est une médiation

L’important est de rencontrer son client avant la médiation afin de s’assurer qu’il comprenne dans quoi il s’implique. Il doit comprendre les pour et les contre de la médiation, ce qu’elle implique et pourquoi elle devrait être utilisée.

Le client doit surtout comprendre que la médiation sert à trouver un terrain d’entente avec la partie adverse. Ce n’est pas du tout la même chose qu’un processus judiciaire où les parties sont en mode antagoniste.

2. Convaincre son client d’aller en médiation

La médiation est souvent perçue comme une faiblesse chez les clients, car c’est vu comme s’ils n’étaient pas capables de se rendre jusqu’au bout du processus judiciaire ou qu’ils ne sont pas capables d’obtenir une décision de la cour.

Plusieurs ne croient également pas en la médiation puisqu’ils ont déjà essayé de s’entendre, sans succès, avec la partie adverse sans avocats. Il faut donc réussir à convaincre son client d’essayer la médiation pour qu’il puisse trouver un terrain d’entente qui plaise à tout le monde.

3. Choisir le bon médiateur

Il est extrêmement important pour les deux parties de choisir un médiateur en qui ils ont confiance. Si le conflit porte sur la construction, il serait bien de choisir un avocat qui a plus de 40 ans de pratique dans le droit de la construction, par exemple. Il faut choisir un avocat dans le bon domaine de pratique pour que la médiation soit efficace.

4. Être prêt à faire des concessions

Avant la médiation, il est important de rencontrer votre client et de voir avec lui quelles concessions il serait prêt à mettre en place. La médiation consiste à trouver un terrain d’entente avec la partie adverse. Il faut donc préparer son client d’avance à accepter des compromis. Il est aussi important d’identifier les forces et les faiblesses de votre dossier pour bien arriver préparé à la médiation.

5. Prendre contact avec le médiateur

Souvent, les médiateurs vont demander aux clients de tenir une séance préparatoire. Ils demandent donc à chacune des parties de mentionner quel est le règlement qu’elles souhaiteraient obtenir pour satisfaire tout le monde.

6. Comprendre le rôle de l’avocat dans la médiation

Habituellement, dans un processus judiciaire, l’avocat est toujours au premier plan. Il parle beaucoup, il veut contrôler le message, etc. Dans la médiation, le rôle de l’avocat est complètement différent.

Il est davantage en arrière-plan afin de laisser la place à son client et il utilise beaucoup l’écoute. Il essaie de comprendre ce que l’autre partie demande et essaie d’obtenir de l’information. Le rôle de l’avocat est donc plus passif que proactif.

7. Préparer le client à s’exprimer lors de la médiation

Les médiateurs préfèrent lorsque ce sont les clients eux-mêmes qui s’expriment. Lorsque les avocats négocient entre eux, il y a plus de chance que les clients ne soient pas satisfaits de l’entente. Il est donc primordial en tant qu’avocat de préparer votre client à s’exprimer.
4796

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires