Nouvelles

Décès d’un grand criminaliste

Main image

Marie-ève Buisson

2023-08-14 15:00:00

Un avocat qui a défendu plusieurs grands criminels du Québec est décédé après 41 ans de service…

René Duval. Source: Droit-Inc
René Duval. Source: Droit-Inc
L’avocat criminaliste René Duval s’est éteint le 10 août dernier, à Trois-Rivières. Il laisse dans le deuil sa fille, ses petits-enfants et ses anciens collègues.

Il a pris sa retraite en mars 2017 à l’âge de 70 ans, en raison de problèmes de santé. Il avait alors mentionné à Radio-Canada qu’il rêvait de pratiquer le droit jusqu’à sa mort, « mais la charge de travail et le stress sont devenus trop difficiles à gérer ».

Sa fille Geneviève Duval le décrit comme étant un homme très dévoué pour sa carrière. « Il était très brillant, très connaisseur du droit, un très bon conseiller. Il était dévoué pour la cause et pour les droits humains », a-t-elle dit au journal Les Affaires.

Son ancienne collègue et associée Vanessa Lafleur se rappelle aussi « qu’il ne comptait pas ses heures, qu’il n’avait pas froid aux yeux et qu’il rendait la justice accessible à sa manière ».

C’est en 1977 qu’il a commencé sa carrière à la Couronne provinciale. Il s’est par la suite lancé dans la pratique privée à Montréal en 1981.

Trois ans plus tard, il a été nommé plaideur principal à la Commission des droits de la personne à Ottawa.

En 2003, il a pratiqué le droit de la concurrence à Toronto pour ensuite prendre une retraite anticipée en 2004. En plus d’avoir été avocat, René Duval a été coroner.

Des causes marquantes

René Duval est reconnu pour avoir défendu ceux que les avocats n’osent pas défendre.

Il a en effet représenté Cédric Bouchard qui a assassiné trois jeunes de Trois-Rivières, alors qu’il n’avait que 17 ans.

Il a aussi défendu Saïd Namouh, le « terroriste de Maskinongé » qui a été condamné à la prison à vie sans possibilité de libération conditionnelle avant 10 ans.

L’avocat a également défendu Francis Proulx à la Cour suprême du Canada. Il a été reconnu coupable pour le meurtre de Nancy Michaud, une attachée politique du défunt ministre libéral Claude Béchard.

Enfin, il a aussi représenté à la Cour suprême Cathie Gauthier, reconnue coupable des meurtres au premier degré de ses trois enfants.
7575

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires