Nouvelles

BCF face aux nouvelles réalités du monde du travail

Main image

Sonia Semere

2023-05-18 14:15:00

Le cabinet a récemment organisé un forum stratégique sur les nouvelles réalités du monde du travail. Droit-inc s’est glissé au milieu des invités…

Le cabinet BCF a organisé plusieurs conférences. Source: LinkedIn
Le cabinet BCF a organisé plusieurs conférences. Source: LinkedIn
Ce mardi 16 mai, le cabinet BCF organisait dans ses bureaux plusieurs conférences autour des enjeux liés au télétravail transfrontalier et à la gestion des travailleurs étrangers temporaires.

Rendez-vous au 25ᵉ étage du n°1100 sur le boulevard René-Lévesque Ouest à Montréal pour un petit déjeuner gargantuesque.

Parmi les 70 invités présents, des clients du cabinet, mais également de simples curieux venus se mettre à jour sur les questions d’immigration en affaires.

C’est le cas de Pierre-Franck Honorin qui travaille pour la société Anywr, une agence d’acquisition de talents pour les entreprises québécoises et canadiennes.

« C’était important pour nous de se mettre à jour, de voir les dernières tendances de façon à ne pas louper le coche. Je connais bien BCF, je sais qu’ils s’y connaissent bien dans ce secteur », nous confie celui qui officie en tant que directeur principal développement des affaires et partenariats.

Du côté d’Arnaud Lacan, coordinateur des ventes et ressources humaines chez Thermo King, ce sont les difficultés que rencontre son entreprise à recruter au niveau local qui l’ont amené ici. « Je voudrais avoir une explication sur les différents programmes qui peuvent exister, savoir comment recruter quelqu’un en toute légalité et le plus rapidement possible ».

Organisé en partenariat avec le Conseil du patronat du Québec, ce forum stratégique a assurément permis de répondre à leurs problématiques et interrogations.

Télétravail transfrontalier

Les associés du cabinet BCF, Julie Lessard, Marc-André Godard et Nancy Boyle, accompagnés par Bhaskor Guha, cofondateur et vice-président de TLM, sont d’abord revenus sur les enjeux autour du télétravail transfrontalier.

C’est ensuite la question de la gestion des travailleurs étrangers temporaires qui a animé les discussions avec Nancy Boyle, Julie Lessard, Elsa Agostinho de BCF et Élisabeth Côté, directrice des ressources humaines chez Micro Logic.


Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les conférenciers ont largement répondu aux attentes des invités.

La responsable acquisition de talents chez Croix Bleue du Québec nous confie avoir trouvé les thématiques abordées très intéressantes et parfaitement d’actualité. « L’évolution du marché du travail a un impact direct sur l’acquisition de talents, donc je suis très intéressée par ces questions pour pouvoir m’adapter et être plus créative dans le recrutement ».

Même constat pour Béatrice Dallaire, responsable des ressources humaines chez Nordikeau. « Ça fait plusieurs années qu’on fait du recrutement international, la réglementation change en permanence. Ç'a vraiment répondu à nos interrogations, j’ai pris plein de petites notes ».

Il faut dire que depuis la pandémie et les récents bouleversements législatifs en matière d’immigration d’affaires, toutes ces questions occupent de nombreux groupes de pratique chez BCF.

Que ce soit en droit de l’immigration, en droit fiscal ou bien en droit du travail, les avocats sont constamment sollicités sur ces questions.

« En tant qu’avocat, on a un rôle de conseil, on doit gérer les attentes, expliquer le système, quels sont les coûts à prévoir… On est aussi là pour accompagner au niveau du processus d’immigration », nous confie Julie Lessard, associée en charge du département d’immigration.

Cette dernière s’occupe de toutes les questions d’immigration pour les entreprises tant pour recruter ici au Canada que pour déployer des travailleurs aux Etats-Unis.

« Aujourd'hui, on voulait présenter les principaux défis qui se posent dans le nouveau monde du travail. Le besoin de recourir à des travailleurs étrangers, c’est une vraie réalité pour tous les employeurs ».

« Il faut aussi souligner que l’immigration ne sert pas qu’à combler des postes vacants, mais offre aussi de nouveaux talents et permet aux entreprises de croître et de se développer », conclut Julie Lessard.
3685

2 commentaires

  1. Fantôme des Noëls passés
    Fantôme des Noëls passés
    il y a 9 mois
    Sujets chauds
    Est-ce que le sujet de la responsabilité de l’employeur en cas de party de Noël qui dérape en lieu de travail a été abordé ?

    • Anonyme
      Anonyme
      il y a 8 mois
      C'est un des sujets les plus éculé
      C'est l'fun dire des mots comme ceux-là...

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires