Nouvelles

Deux nominations au Tribunal des droits de la personne

Main image

Didier Bert

2022-09-01 14:15:00

Le gouvernement du Québec a procédé à la nomination de deux juges au Tribunal des droits de la personne.

Johanne Gagnon et Catherine Pilon. Source: Kaufman et Droit-inc
Johanne Gagnon et Catherine Pilon. Source: Kaufman et Droit-inc
Deux juges de plus siègent désormais au Tribunal des droits de la personne.

Le gouvernement du Québec a nommé Johanne Gagnon et Catherine Pilon, juges de la Cour du Québec, comme membres du Tribunal des droits de la personne, à la suite de la demande de la présidente de ce tribunal et après consultation de la juge en chef de la Cour du Québec.

Catherine Pilon est juge de la Cour du Québec depuis 2017. Elle a exercé en pratique privée durant 25 années.

Catherine Pilon a été associée chez Fraser Milner Casgrain (FMC), qui s’est regroupé avec deux autres firmes internationales pour créer Dentons. Elle a oeuvré durant deux décennies chez FMC et Dentons, où elle pratiquait comme membre du groupe Litiges et règlement des différends. Lorsqu’elle a quitté, elle occupait les fonctions d’avocate générale adjointe.

En 2016, elle s’est jointe au cabinet Norton Rose Fulbright comme directrice de la conformité.

La juge a été bâtonnière de Montréal pour l’année 2012-2013. Ce barreau 1993 détient un baccalauréat en droit de l’Université de Montréal.

Johanne Gagnon est juge de la Cour du Québec depuis quatre ans. Auparavant, ce barreau 1992 a travaillé durant 17 années chez Kaufman, où elle représentait des institutions financières et des prêteurs privés dans le cadre de la réalisation de sûretés.

Lors de son départ du cabinet en 2018, elle était décrite comme « une avocate passionnée, d’une rigueur intellectuelle et professionnelle sans pareil. Elle a toujours fait preuve d’un dévouement exceptionnel envers ses clients et son cabinet », saluait le site de Kaufman.

Johanne Gagnon détient un baccalauréat en droit de l'Université de Montréal.
4430

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires