Campus

L’indignation de futurs avocats forcés de se géolocaliser

Main image

Camille Dufétel

2023-03-21 10:15:00

Le nouveau système d’assiduité de l’École de formation du Barreau de Paris impose aux étudiants de se géolocaliser. Une décision loin de les satisfaire.

Source: Shutterstock
Source: Shutterstock
Quand la confiance ne suffit pas. En France, un nouveau système d’assiduité a été mis en place par l’École de formation du Barreau du Paris, qui en a informé ses étudiants par courriel le 17 février dernier, relate le ''Figaro Étudiant''.

Jusque-là, rien d’incroyable, mais une précision a vivement étonné les 1560 potentiels futurs avocats, selon le média.

Ces derniers, qui doivent désormais télécharger une application sur leur cellulaire leur permettant d’émarger sur des badgeuses au début de chaque cours en amphithéâtre, doivent activer leur géolocalisation pour que le tout fonctionne.

Le ''Figaro Étudiant'' a en effet pu consulter le courriel reçu par les étudiants et notamment le tutoriel en pièce jointe. « Attention, nous allons récupérer votre localisation pour vérifier que vous êtes bien dans le centre de formation, préciserait celui-ci. L’application vous notifiera si votre position GPS n’est pas activée ».

Le média français précise qu’une pétition a été lancée par des étudiants pour s’opposer à ce système « qui s’apparente à un ‘flicage’ des élèves, complètement disproportionné dans ses moyens de contrôle ».

Le site de l’application, baptisée Edusign, précise que la géolocalisation a lieu uniquement au moment de la signature et n’est pas permanente, lit-on également.

Fort absentéisme ?

Une élève avocate qui a témoigné de manière anonyme auprès du média a toutefois concédé que de nombreux étudiants séchaient les cours qui ne les intéressaient pas. Le jour où elle s’est confiée au média, elle explique par exemple que seulement 50 étudiants sur 400 étaient présents en cours, le matin.

Le média remarque qu’avant cette mesure, les étudiants devaient simplement utiliser un badge avant d’intégrer un cours, et que certains confiaient celui-ci à leurs camarades.

Le mois précédant la mise en place de cette application, un contrôle d’émargement aléatoire s’effectuait sur des feuilles de présence classiques.
3901

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires