Campus

Du nouveau dans vos facultés!

Main image

Marie-ève Buisson

2023-12-15 14:15:00

Un chargé de cours devenu juge, des chercheurs, des promotions, des prix… Que se passe-t-il dans vos facultés?

Catherine Régis. Source: UMontréal
Catherine Régis. Source: UMontréal
Cette semaine, Droit-inc fait à nouveau un retour sur les nouvelles de vos facultés de droit.

Université de Montréal

La professeure en droit Catherine Régis vient d’être nommée au nouveau poste de directrice de l’innovation sociale et des politiques internationales à IVADO, l’institut de recherche et de transfert en intelligence artificielle (IA).

Dans ce rôle, elle exercera un leadership « essentiel » pour le développement de la stratégie de mobilisation des connaissances du programme IAR-3 et l’établissement de partenariats axés sur l’innovation responsable et son adoption dans différents milieux. Elle entrera en fonction en janvier prochain.

Iam Demers. Source: UQAM
Iam Demers. Source: UQAM
Université du Québec à Montréal

Le chargé de cours du Département des sciences juridiques, Ian Demers, a été nommé juge à la Cour supérieure du Québec pour le district de Montréal. Cette nomination a été annoncée le 4 décembre dernier par l’honorable Arif Virani, ministre de la Justice et procureur général du Canada.

Chargé de cours depuis 2003, Ian Demers a enseigné le droit constitutionnel, le droit constitutionnel avancé, le droit administratif, le contrôle judiciaire, le droit de la preuve en matières civiles, le droit de l’immigration et le droit constitutionnel fédéral américain.

Il a encadré l’équipe de l’UQAM au concours de plaidoirie Laskin et a obtenu un Prix d’excellence en enseignement de l’UQAM en 2017.

Jean-François Daoust et Nathalie Vézina. Source: USherbrooke
Jean-François Daoust et Nathalie Vézina. Source: USherbrooke
Université de Sherbrooke

Jean-François Daoust, professeur adjoint à l’École de politique appliquée de l’Université de Sherbrooke depuis 2023, vient tout juste de se joindre à l’équipe du Centre de recherche sur la régulation et le droit de la gouvernance (CrRDG) à titre de membre chercheur.

Auparavant, il était professeur adjoint à l’Université d’Édimbourg (2020-2023), chercheur postdoctoral à l’Université McGill (2018-2019) et chercheur invité à l’Institute for Quantitative Social Sciences (2018).

Dans un autre ordre d’idées, la professeure en droit Nathalie Vézina s’est vu décerner la Médaille Paul-André-Crépeau. Cette distinction reconnaît la contribution « remarquable et inestimable » de la professeure Vézina à l’avancement des aspects internationaux du droit privé et du droit commercial ici et à l’étranger.

« Je reçois la Médaille Paul-André Crépeau avec beaucoup d’humilité. Sincèrement, ce n’est pas de la fausse modestie. Au fil de sa carrière, je pense qu’on se construit beaucoup grâce au contact avec les autres. J’ai eu la chance de croiser plusieurs personnes exceptionnelles sur mon chemin. Je suis extrêmement reconnaissante pour ces belles rencontres et je sais que j’en ferai d’autres d’ici la fin de ma carrière », dit-elle.

Patient Mpunga Biayi. Source: ULaval
Patient Mpunga Biayi. Source: ULaval
Université Laval

Étudiant au doctorat en droit international, Patient Mpunga Biayi a remporté les honneurs lors du concours Cycle annuel de conférences, organisé par le Cercle étudiant de la Société québécoise de droit international pour souligner le 40e anniversaire de l’organisation.

Il s’est vu remettre le prix Daniel Turp de la meilleure présentation pour l’édition 2022-2023 pour sa présentation « L’Union européenne aux Nations Unies: un acteur global sui generis? », remportant ainsi les honneurs ex æquo avec André Philippe Ouellet, doctorant à l’Institut de hautes études internationales et du développement de Genève.
1430

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires