Nouvelles

Le Prix pro bono – Rajpattie-Persaud remis à…

Main image

Sonia Semere

2023-07-13 14:15:00

Un avocat vient d’être récompensé pour son engagement pour les droits des jeunes trans, non binaires et intersexués… De qui s’agit-il ?

Me Michel Bélanger-Roy. Source: Norton Rose Fulbright
Me Michel Bélanger-Roy. Source: Norton Rose Fulbright
Me Michel Bélanger-Roy, avocat chez Norton Rose Fulbright, vient de recevoir le Prix pro bono - Rajpattie-Persaud.

Ce prix vise à reconnaître la contribution exceptionnelle d'un membre de l'ABC-Québec au bien-être de sa communauté.

À seulement 33 ans, il s'est distingué en contribuant activement à des mandats pro bono en matière de droits de la personne, notamment concernant les droits des jeunes trans, non binaires et intersexués ainsi que les familles pluriparentales.

« Je suis très reconnaissant de recevoir ce prix-là, je le vois comme une reconnaissance de l'importance du travail pro bono pour la communauté juridique », confie Me Michel Bélanger-Roy à Droit-inc.

C’est en représentant l’association Jeunes identités créatives Canada aux côtés de Me Jérémy Boulanger-Bonnelly notamment, et de plusieurs autres cabinets, que l’avocat a pu démontrer son engagement auprès des jeunes trans.

Cette affaire a permis d’importants changements législatifs qui aident aujourd’hui les jeunes trans, non binaires et intersexués, à obtenir des pièces d’identité officielles qui correspondent véritablement à leur identité.

Ce qui fut le premier procès de Me Michel Bélanger-Roy reste son souvenir le plus marquant de son début de carrière.

Mais comment cette passion pour le droit est-elle née ?

Celui qui exerce en tant qu’avocat en litige explique avoir toujours eu un intérêt pour le débat. « Le côté intellectuel du droit, la confrontation d'arguments et le côté plus théâtral de la plaidoirie m'attire aussi ».

Chez Norton Rose Fulbright, Me Michel Bélanger-Roy assure travailler au sein de la meilleure équipe de litige de Montréal.

« Le cabinet a aussi une très belle politique pro bono qui me permet d'avoir ce genre d'implication à l'intérieur de ma pratique », souligne l’avocat.

Pour la suite de sa carrière, il confie vouloir développer ses compétences en litige et, plus particulièrement, en litige commercial, pour plaider des causes et représenter au mieux ses clients.

Il tient également à conserver une portion de sa pratique en pro bono et en droit public et constitutionnel.

Me Michel Bélanger-Roy détient un baccalauréat en droit civil de l’Université McGill ainsi qu’un baccalauréat en communication de l’UQAM.
2847

3 commentaires

  1. Anonyme
    Anonyme
    il y a 7 mois
    Le bandwagon ESG commence à être abandonné
    Le bandwagon ESG commence à être abandonné, dans les marchés qui donnent "le la" *.

    Évidemment, au Québec on a toujours au moins un train de retard, si bien que le charlatanisme trans fera ici florès pendant quelque temps, après avoir été abandonné ailleurs.

    Les "visionnaires" ont déjà compris cela, et ont sauté dans le bandwagon de l'IA, le buzz du moment.


    * https://www.rt.com/news/579403-corporations-esg-goals-backtrack/

    • Thomas
      Thomas
      il y a 7 mois
      Droit Canon vs Buzz du Moment
      Chers ex-bandwagonien ESG,

      Le droit canon de l'Église catholique, fondé sur une culture éternelle basée sur des principes spirituels et une tradition profonde, vous acceuillera. Il contribue au pro bono de la société et des plus démunis en promouvant la charité, en protégeant les droits individuels, en encourageant l'éthique et la justice sociale, et en offrant un accès équitable à la résolution de conflits.

      Ainsi, le droit canon de l'Église catholique transcende les tendances éphémères et constitue une culture éternelle basée sur une solide tradition intellectuelle et spirituelle. Il sera là pour toujours alors que les buzzé du moment chercherons à se repentir.

      Vénérablement,

      Thomas

    • AC
      Catho-niaiseries
      Quelles inepties…

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires