La Commission Charbonneau accorde le statut de participant à plusieurs groupes

Main image

La Presse Canadienne

2012-06-07 14:24:00

La Commission Charbonneau a accordé le statut de participant à ses travaux à la plupart de ceux qui l'avaient demandé, notamment les associations patronales, les deux plus grandes organisations syndicales et les grands "donneurs d'ouvrage".

Plus tôt cette semaine, plus d'une quinzaine d'associations, syndicats, partis politiques et ordres professionnels avaient demandé aux trois commissaires de leur accorder un statut de participant ou d'intervenant.

Le statut de participant accorde plus de marge de manoeuvre, dont le pouvoir de contre-interroger des témoins.

La Commission d'enquête sur l'octroi et la gestion des contrats publics dans l'industrie de la construction a donc tranché et, jeudi, elle a accordé le statut de participant, tel que demandé, à l'Association de la construction du Québec et à l'Association des constructeurs de routes et grands travaux.

De même, la FTQ-Construction et le Conseil provincial du Québec des métiers de la construction (International) ont obtenu ce statut de participant.

Il en est de même pour le Parti québécois et le Procureur général du Québec, de même que pour deux grands "donneurs d'ouvrage", à savoir Hydro-Québec et la Ville de Montréal.
11758

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires