Nominations

Un ingénieur chez Dentons

Main image

Marie Pâris

2013-11-15 08:30:00

Après une première carrière de plus de dix ans en ingénierie, cet avocat vient de rejoindre l’un des plus grands cabinets de droit des affaires où il agira aussi comme agent des marques. Qui est-il?

Me Jay Haugen a intégré le bureau d’Edmonton du cabinet Dentons, comme associé
Me Jay Haugen a intégré le bureau d’Edmonton du cabinet Dentons, comme associé
Me Jay Haugen a intégré le bureau d’Edmonton du cabinet Dentons, comme associé dans le groupe de droit corporatif et commercial. Spécialisé dans la propriété intellectuelle, il gère les brevets et demandes de marque déposée au Canada et à l’international.

Il s’occupe notamment des inventions relatives à l’ingénierie électrique et aux équipements et procédés pour les industries pétrolière et gazière.

Avec plus 13 ans d’expérience au cabinet Parlee McLaws, notamment comme associé, et 2 ans chez McLennan Ross, Me Haugen a reçu en 2002 le titre d’agent de marque déposée, et celui d’agent de brevet déclaré aussi bien au Canada (en 2003) qu’aux États-Unis (en 2005).

Il a auparavant travaillé comme ingénieur professionnel en électricité, technologie et télécommunications et analyste régulateur pour les entreprises Telus, Ed Tel et AGT. Il a été vice-président du Edmonton Council for Advanced Technology.

Membre du Barreau de l’Alberta depuis 1999, Me Haugen a suivi un baccalauréat en sciences de l’ingénieur et, une dizaine d’années plus tard, un baccalauréat en droit à l’Université d’Alberta.
3467

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires