Nominations

Nouvelle place d’affaire pour CLCW

Main image

Emeline Magnier

2014-01-28 11:15:00

Le cabinet Cain Lamarre Casgrain Wells renforce sa présence au Québec avec l’ouverture d’un nouveau bureau dans l'ouest de la province…

Me Louis-Charles Bélanger
Me Louis-Charles Bélanger
Le bureau Bélanger-Barrette de Rouyn-Noranda fera désormais partie du groupe Cain Lamarre Casgrain Wells (CLCW), dont il affichera la bannière et les couleurs.

Il s’agit du troisième cabinet établi dans la région de l’Abitibi-Témiscamingue pour CLCW, qui compte désormais 17 bureaux répartis dans les neuf régions administratives du Québec.

«Pour Cain Lamarre Casgrain Wells, qui se distingue notamment par son rayonnement unique sur le territoire québécois, une présence dans cette ville importante se révèle un incontournable et constitue définitivement une valeur ajoutée à notre offre globale de services», précise Me Gaston Desrosiers, associé directeur national.

Me Louis-Charles Bélanger a trouvé une vision commune avec CLCW et compte ainsi élargir la palette de services juridiques qu'il pourra offrir à sa clientèle. «Si un de nos clients avait besoin de services spécialisés en droit de l’environnement, je ne pouvais pas lui offrir. Maintenant, je pourrai puisque je fais partie d’un réseau avec des avocats spécialisés dans plusieurs domaines», a déclaré l’avocat à La Frontière.

Trois autres avocats - Mes Bernard Barette, Ariane Gendron et Myriam Coderre - et une stagiaire - Luba Biryuzova - composent le cabinet Bélanger Barette qui offrent des services juridiques en droit civil, droit des affaires, droit du travail, droit municipal et médiation civile et commerciale.
6842

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires