Nouvelles

Le procès de Lise Thibault commencera mercredi

Main image

Agence Qmi

2014-03-26 08:54:00

Le procès pour fraude et abus de confiance de l'ex-lieutenante-gouverneure Lise Thibault commencera mercredi, plus de quatre ans après sa mise en accusation…

Le procès de Lise Thibault commencera mercredi
Le procès de Lise Thibault commencera mercredi
Lise Thibault, maintenant âgée de 74 ans, fait face à six chefs d'accusation pour des actes qui auraient été commis durant son mandat, de 1997 à 2007.

Des enquêtes des vérificateurs généraux du Canada et du Québec avaient conclu que Lise Thibault s'était alors fait rembourser pour 710 000 $ de dépenses injustifiées. On parle notamment de repas gastronomiques, de voyages, de leçons de golf et de fêtes de famille.

Encore des délais?

Toute cette affaire, depuis le dépôt des accusations, a été marquée par de nombreux délais et il faut s'attendre à ce qu'il y en ait d'autres puisque, les dates d'audience prévues cette semaine seront consacrées au dépôt et à l'audition de requêtes.

L'avocat de Mme Thibault, Me Marc Labelle, veut notamment qu'on lui remette l'acte d'accusation déposé contre sa cliente, ainsi qu'un rapport d'une firme comptable sur ses dépenses présumément litigieuses. Des documents qu'il va sans doute vouloir prendre le temps d'étudier.

La date officielle du début du procès avait été fixée au 7 avril, le jour de la date des élections provinciales qui ont été déclenchées depuis. On peut donc s’attendre à un report.

L'immunité royale

Mme Thibault a vainement tenté d'éviter un procès en invoquant l'immunité royale («The Queen can do no wrong»), puisque, durant son mandat, elle était la représentante de la Reine d'Angleterre au Québec.

Là-dessus, la Cour supérieure a répondu que ce n'était pas à Mme Thibault de trancher, mais au juge qui instruira le procès. Celle-ci a ensuite été déboutée en appel et la Cour suprême a refusé d'entendre sa cause.
2990

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires