Nouvelles

10 raisons de NE PAS sortir avec un avocat

Main image

Marie Pâris

2014-05-09 15:00:00

Ils ne sont jamais disponibles, ils veulent toujours avoir raison : voilà déjà deux bonnes raisons de ne pas fréquenter les juristes. Et si vous êtes célibataire, tenez vous loin des cabinets d’avocats...

10 raisons de NE PAS sortir avec un avocat
10 raisons de NE PAS sortir avec un avocat
Chaque médaille à son revers! Après le succès de notre précédent article 10 raisons de sortir avec un avocat, et parce qu’on a le souci de l’objectivité, on vous relaie ici différentes raisons pour lesquelles vous feriez mieux de vous éloigner du milieu juridique si vous cherchez un partenaire.

1. Jamais là !
Il/elle passe sa vie au cabinet, au tribunal ou avec des clients. Habitué des dîners en solo, vous en oubliez même que vous êtes en couple. Seuls vestiges de votre compagnon-fantôme : quelques effets de toilette et des vêtements dans le placard. Et pour les vacances, vous partez entre amis. Romantique ?

2. Gare aux conflits
Le truc vraiment casse-pieds quand on sort avec un avocat, c’est qu’on n’aura jamais le dernier mot dans une dispute. Il aime trop argumenter, convaincre, faire de grands discours… Finalement, vous ne savez plus pourquoi vous avez commencé le conflit et vous êtes d’accord avec lui.

3. Juridique-addict
Même quand vous êtes ensemble, dur d’avoir son attention. Au resto, l’avocat(e) est collé à son cellulaire pour ne pas rater un courriel de client, et il ne parle que de sa derniere plaidoirie. Et quand ses amis (en général avocats aussi) sont de la partie, c’est fini, vous voilà exclu de la conversation pour de bon.

4. Déformation professionnelle
Si vous, Moldus, ne lisez pas vos contrats et rangez les conditions générales de vente au fond d’un tiroir après les avoir reçues, l’avocat lui passe tout au crible et voit le mal partout. Tout devient vite très compliqué. Pour souscrire une assurance, il bloque sa journée à l’agenda et s’assure que toutes les clauses sont conformes à la dernière décision de la Cour d’appel.

5. Procès-maniac
Le dossier à plaider, c’est sa came. Il en cherche donc partout. Vous lui présentez votre soeur, qui a un problème dans son nouvel appart ? Il va flairer le procès contre le propriétaire. Votre voisin s’est fait congédier ? Il creuse l’affaire pour plaider le licenciement abusif. Tout votre entourage va y passer… et vous aussi (si c’est pour un divorce, vous êtes foutu).

L'avocat parle beaucoup et avec des mots compliqués
L'avocat parle beaucoup et avec des mots compliqués
6. Verbiage
L’avocat aime parler, beaucoup, et avec des mots compliqués. Ses lettres d’amour commencent par « Attendu que », et il parsème ses textos quotidiens de « Nemo auditur… » et de « intuitu personnae ». Faut suivre. Sans compter que ses post-it font 10 pages, pour être sûr de ne pas oublier d’éléments.

7. Faible espérance de vie
Vivre avec un juriste implique un certain risque. Le père qui a perdu la garde de ses enfants, le dealer de drogue condamné, le patron harceleur qui a du quitter son entreprise : autant de clients revanchards qui vous veulent du mal. Et les avocats étant en général assez aisés, leurs maisons sont les cibles de prédilection des cambrioleurs.

8. Étrange morphologie
Code civil et textes de lois sous le bras, effets de manche à répétition… L’avocat a en général de gros biceps et des bras bien musclés. La tête et les chevilles sont aussi en général bien développées, du fait de l’ego surdimmensionné de la profession. Par contre, on ne peut pas en dire autant des cuisses ou mollets, puisque l’avocat est plutôt habitué à rester assis.

9. Stress et burn-out
L’avocat est TOUJOURS tendu et stressé. Que ce soit pour sa prochaine audience ou parce qu’il travaille un dossier difficile, il se ronge les ongles, peste et dort mal. Et les avocats sont parmi les professions les plus concernées par les burn-out… Quand votre conjoint craquera, on vous conseille donc de ne plus être dans les parages.

10. Monopole de la télé
Vous l’avez compris, l’avocat est monomaniaque. « Le juge est une femme », « Faites entrer l’accusé » ou « Vaugand » sont devenus les uniques programmes qui passent chez vous. Parfois une émission de cuisine ; mais c’est celle sur la recette du guacamole (votre partenaire adore regarder des avocats se faire écraser).

Ne soyez pas triste, il reste plein de célibataires dans des professions mieux recommandées. Pourquoi pas un(e) enseignant(e) ? Ou tiens, un(e) journaliste.
50052

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires