Comment pratiquer en solo

Combien pouvez-vous gagner en solo?

Main image

Mathieu Godrad

2015-09-14 14:15:00

Avant de prendre la décision de lancer son cabinet, notre pro de la pratique solo a d’abord tenté de déterminer ses revenus qu’il allait pouvoir retirer de sa petite entreprise…

Me Mathieu Godard a été admis au barreau du Québec en 2009, après avoir fait son stage dans la région de Montréal en droit immobilier.
Me Mathieu Godard a été admis au barreau du Québec en 2009, après avoir fait son stage dans la région de Montréal en droit immobilier.
Laisser un emploi pour lancer son propre cabinet peut être une décision plutôt stressante, et le travail requis en démarrage d’entreprise est colossal. Afin de prendre une décision éclairée, et de rester motivé malgré les première années qui peuvent être difficiles, il est important de savoir ce à quoi vous pouvez vous attendre comme revenus à moyen terme.

Marge de profit brute

Aux fins du présent article, je tenterai de vous donner une idée approximative de votre marge de profit brute que vous retirerez de votre pratique solo après les trois premières années. Je parlerai donc de vos revenus approximatifs avant impôts.

Afin de faire ce calcul, vous devez dans un premier temps déterminer votre chiffre d’affaires annuel. Bien qu’il y ait plusieurs méthodes de facturation, aux fins du présent calcul, je vous conseille de vous baser sur la méthode du taux horaire, afin de simplifier les choses.

Selon mon expérience, et les discussions que j’ai eues avec mes collègues avocats qui sont travailleurs autonomes, je crois qu’il est réaliste de penser qu’après une période de trois ans suivant le démarrage de votre cabinet, vous serez en mesure de facturer approximativement 1 000 heures par année. Sur une année de 48 semaines, on parle en moyenne d’environ 21 heures par semaine, ce qui représente un nombre d’heures raisonnable, dans la mesure où vous avez fait les efforts nécessaires pour le développement de votre clientèle.

imge #16185


Quel taux horaire?

Par la suite, vous devez établir le taux horaire que vous allez facturer à vos clients au début de votre pratique solo. Un article au complet pourrait être écrit sur le taux horaire que vous devriez facturer, mais afin de vous donner seulement une estimation, je vous propose d’utiliser le taux horaire actuel que votre employeur facture pour vos services. Si vous n’avez pas d’employeur, tentez de fixer tout de même un taux horaire raisonnable en fonction de votre expérience. Multiplier votre taux horaire par 1 000, et le résultat représente votre chiffre d’affaires approximatif après votre troisième année à titre de travailleur autonome.

Selon le site d’Industrie Canada, où vous pouvez trouver toutes les statistiques détaillées sur la performance financière des études d’avocats, la marge de profit d’un petit cabinet varie normalement entre 35% et 60%. Pour ma part, dans l’année financière en cours, ma marge de profit est présentement d’environ 50%, et ce malgré le fait que j’ai employé un technicienne juridique à temps plein et que je loue un local commercial.

Mais pour les fins du présent calcul, soyons plutôt conservateurs, et établissons la marge de profit approximative de votre cabinet à 40%. Le calcul final de vos revenus approximatifs avant impôt est donc : (votre taux horaire approximatif multiplié par 1 000) multiplié par 40% = vos revenus bruts approximatifs.

Bien que ce calcul ne soit pas parfait, il vous permettra tout de même de vous faire une idée des revenus que vous pourriez générer à votre propre compte, et ainsi vous aider à prendre votre décision.

Me Mathieu Godard a été admis au barreau du Québec en 2009, après avoir fait son stage dans la région de Montréal en droit immobilier. Par la suite, il a travaillé pendant plus de deux ans à Sept-Îles, où il a pratiqué comme généraliste.

En 2012, Me Godard est revenu dans la région de Montréal où il a fondé le cabinet MGA Solutions Juridiques, situé à Pointe-aux-Trembles. La pratique du cabinet est orientée dans les domaines du litige civil et commercial, du droit de la construction et du droit immobilier. Me Godard agit comme conseiller juridique pour le Regroupement des entrepreneurs en coffrage du Québec depuis 2013.
24976

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires