Nouvelles

Avocats sous surveillance au bureau

Main image

Didier Bert

2024-01-23 11:15:51

Un cabinet prend les grands moyens pour faire respecter sa politique de retour au bureau.

La direction du cabinet international Slaughters and May en a eu assez de constater que des avocats ne respectaient pas les trois jours de présence obligatoire au bureau.

Les dirigeants du grand cabinet britannique ont décidé de surveiller étroitement les allées et venues de ses avocats en contrôlant les accès à ses bureaux.

Désormais, les données relatives aux portes - indiquant quand les personnes entrent et sortent du bureau - seront enregistrées et transmises aux chefs de groupes, aux directeurs commerciaux et aux responsables des ressources humaines, rapporte Legal Cheek.

Les données seront croisées avec les informations sur les rendez-vous au tribunal ou chez des clients, afin de déterminer si les avocats contreviennent à la politique de présence au bureau.

Si c’est le cas, les avocats concernés seront informés systématiquement. Il leur sera demandé de se conformer à la politique du cabinet.

Cette mesure a été prise après que la direction a constaté qu'une minorité d'avocats ne respectait pas l'obligation de présence au bureau.

Dans le courriel informant les avocats de cette surveillance, la direction souligne « les avantages très clairs en termes de culture, de collaboration et de bien-être que procure le fait de travailler ensemble au bureau ».

1791

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires