Carrière et Formation

De l’immobilier au droit!

Main image

Marie-Ève Buisson

2024-04-15 13:15:57

Jacques Desjardins. Source: LinkedIn
Jacques Desjardins. Source: LinkedIn
Un courtier immobilier retourne aux études à l’âge de 39 ans afin de réaliser son rêve de jeunesse… Devenir avocat!

Jacques Desjardins, ancien courtier immobilier, a choisi de retourner aux études à l’âge de 39 ans afin d’étudier le droit.

Dès le début des années 2000, Jacques Desjardins a suivi une formation d’agent immobilier au Cégep de Lanaudière afin de travailler avec son père, déjà courtier depuis plusieurs années.

Cette décision lui a permis d’explorer le domaine du droit sans pour autant exercer en tant qu’avocat. Sa passion pour le droit remonte à son enfance, où il a été fasciné par l’impact des règles sur la société.

Un épisode marquant de sa jeunesse a été une dispute entre amis concernant les règles du Monopoly. « Ce court événement m’a permis de comprendre l’importance de connaître les lois afin d’éviter toute sorte de conflits », explique-t-il.

L’expérience de son père, victime d’une transaction commerciale « mal négociée » a également renforcé son désir de comprendre et d’appliquer le droit.

Pendant 14 ans, Jacques Desjardins a exercé avec succès dans le domaine immobilier tout en attendant le bon moment pour retourner aux études.

« Je voulais étudier en droit, mais ma situation familiale et financière m'en empêchait. J’ai donc attendu patiemment que les choses se replacent afin de poursuivre mon rêve », dit-il.

Ce n’est qu’en 2018, alors que son fils a atteint l’âge de 8 ans, qu’il a pu concrétiser son projet en s’inscrivant au certificat en droit à l’Université de Montréal.

« Le certificat me permettait de suivre les cours du soir, ce qui était parfait pour ma situation familiale. Ce n’est peut-être pas le parcours le plus simple ou le plus prestigieux, mais c’était le parcours qui me convenait le mieux », souligne-t-il.

Retour sur les bancs

Revenir sur les bancs d’école à l’âge de 39 ans n’a pas été une mince affaire.

« Ça m’a confronté à faire les bons choix et à faire un travail introspectif sur mes motivations », mentionne-t-il.

Jacques Desjardins reconnaît que ce parcours exigeant l’a rendu « plus humble et plus fort », le préparant ainsi à affronter le baccalauréat en droit à l’Université de Sherbrooke puis l’École du Barreau.

Quant à son avenir professionnel, l’étudiant en droit reste ouvert à toutes les possibilités.

« Le droit de la construction et de l’immobilier semblent naturellement alignés avec mes compétences. Je me laisse tout de même le choix d’explorer d’autres domaines de pratique qui pourraient m’intéresser avec le temps », ajoute-t-il.

1042

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires