Nominations

Lavery pige chez Blakes!

Main image

Sonia Semere

2024-05-16 15:00:50

Paul Martel. Source: Lavery
Paul Martel. Source: Lavery

Un avocat de renom vient de rejoindre Lavery après dix-sept années passées chez Blakes. Droit-inc est parti à sa rencontre.

Sa réputation d’expert en droit des sociétés n’est plus à faire : Paul Martel est connu et reconnu dans le milieu pour avoir contribué à des réformes législatives de grande ampleur, notamment celles visant le Code civil du Québec.

En l'accueillant, Lavery s’offre un avocat de renom qui vient renforcer l’expertise des équipes principalement dans le domaine du droit corporatif, notamment en ce qui concerne les sociétés, les organismes à but non lucratif et les partenariats.

À Droit-inc, le nouvel associé, désormais âgé de 75 ans, confie boucler la boucle de sa longue et riche carrière.

« Ce n'est pas tous les jours que quelqu'un rendu à ce point-ci de sa carrière se fait offrir une nouvelle chance. Je me suis aperçu que c'était la possibilité d'amorcer ce que j'appelle le chapitre cinq de ma carrière ».

Un chapitre cinq qui a des allures du chapitre un. Car sa carrière, Paul Martel l’a commencé aux côtés de son père et de son frère, dans un petit bureau québécois.

À cette époque, il travaillait auprès des petites et moyennes entreprises, chose qu’il aura de nouveau l’opportunité de faire au sein de Lavery.

« J'avais complètement perdu ça de vue depuis très longtemps et là, je suis content d'être capable de revenir à cette dimension-là ».

« Une méga dose d'adrénaline »

La question de l'âgisme est également centrale ici. « Lavery, c'est un bureau qui valorise les connaissances et l'expérience sans imposer de date de péremption. Ce n'est pas un bureau qui décide de mettre les gens dehors à 65 ans comme la plupart des bureaux que j'ai connus », assure Paul Martel.

Son arrivée chez Lavery lui a administré « une méga dose d'adrénaline », nous confie-t-il, sourire aux lèvres.

Au cours de sa carrière, Paul Martel a également eu de nombreuses occasions de côtoyer les équipes du cabinet. Il nous explique avoir toujours aimé « leurs racines et leurs valeurs ».

Mais attention, ne lui parlez pas de nouveaux défis. « Les gens disent toujours ça, c'est un lieu commun. En réalité, je suis en train de faire la même chose que je faisais mais dans un autre environnement ».

Concrètement, Paul Martel sera présent pour mettre à jour le cabinet et les clients sur tous les développements qui se passent au niveau statutaire et au niveau des tribunaux et de la jurisprudence.

Un rôle de transmission

Professeur de droit pendant 25 ans, l’associé fait également de la transmission, un enjeu central dans sa pratique.

« Je veux essayer d'inculquer aux jeunes ma façon de fonctionner, ma façon d'acquérir et de conserver des connaissances ».

Pour cela, l’associé veut apprendre aux jeunes une discipline et une façon d’aborder les questions juridiques.

Alors, comment cela fonctionne dans la pratique ? « Je vais leur dire : voici comment vous allez identifier les décisions qui peuvent être les plus intéressantes et voici comment vous allez résumer cela d'une façon qui va être pertinente et qui va vous resservir plus tard ».

« Parce que l'idée, c'est de bâtir une banque de ces résumés pour qu'après coup, lorsque vous avez besoin de faire une recherche que vous ayez une bonne façon de naviguer dans ces décisions », finit-il par conclure.

2574

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires