Nouvelles

Voici les élus du Jeune Barreau de Montréal

Main image

Marie-Ève Buisson

2024-05-17 12:00:19

Andrée-Anne Dion, Étienne de Blois, Sophie Estienne, Marie Flambard, Sébastien Girard, Alexandra Haiduc, Gaëlle Obadia,.Sabrina Roberge, Maria-Christina Sorbo-Mayrand, Janique Soucy et Fady Toban. Source: LinkedIn et Grondin Savarese Legal
Andrée-Anne Dion, Étienne de Blois, Sophie Estienne, Marie Flambard, Sébastien Girard, Alexandra Haiduc, Gaëlle Obadia, Sabrina Roberge, Maria-Christina Sorbo-Mayrand, Janique Soucy et Fady Toban. Source: LinkedIn et Grondin Savarese Legal

Les noms des candidats qui intégreront le conseil d’administration du Jeune Barreau de Montréal ont été annoncés. Qui sont les nouveaux membres sélectionnés?

Le Jeune Barreau de Montréal (JBM) a récemment dévoilé la liste des élus par acclamation pour le mandat 2024-2025.

Cette année, le nombre de candidatures reçues étant équivalent au nombre de postes disponibles, tous les candidats ayant déposé leur candidature sont déclarés élus par acclamation.

Voici les 12 candidats élus. Ils entreront en fonction lors de l’Assemblée générale annuelle du JBM le 23 mai prochain dès 17h30 au Centre PHI.

12 administrateurs élus

Me Andrée-Anne Dion est associée au cabinet Shadley Knerr et pratique en défense criminelle. Membre du Barreau depuis 2018, Me Dion a obtenu son diplôme en droit de l’Université McGill ainsi qu’un diplôme en relations internationales de l’UQAM.

Dans le cadre de ses études, Me Dion a complété un stage dans une organisation de défense des droits de la personne qui s’appelle le Centro Cultural Dominico-Haitiano, en République Dominicaine.

Me Étienne de Blois est un avocat pratiquant chez BCA Avocats en litige et en résolution de conflits, notamment dans le domaine des assurances. Il était avant cela avocat pour Gasco Goodhue St-Germain et étudiant en droit pour la Société de l'assurance automobile du Québec.

Avant d’entamer ses études de droit à l’Université de Montréal, le Barreau 2021 a complété un baccalauréat en sciences politiques à l’Université Concordia. Durant ses études, il s’est impliqué comme coordinateur du conseil de jeunesse du Ministre du Transport du Canada.

Sophie Estienne est avocate au sein du cabinet Sylvestre Painchaud et associés. Elle démontre un intérêt pour la pratique en litige civil, le droit des personnes, le droit des coopératives ainsi que pour le domaine des actions collectives.

Elle est d’ailleurs avocate partenaire de Juripop. La Barreau 2019 détient un baccalauréat en droit et une maîtrise en droit international et transnational de l’Université Laval.

Marie Flambard a rejoint il y a un an le contentieux du Procureur général du Québec (Bernard, Roy) au sein du Ministère de la Justice du Québec (MJQ). Avant cela, elle était avocate à la Société d'habitation et de développement de Montréal (SHDM) et au sein du cabinet Rousseau Boyce.

La Barreau 2015 détient un baccalauréat en droit de l’Université de Montréal.

Jeanne Gagné est avocate au sein du Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) de Montréal. Elle œuvre dans l’équipe de violence conjugale depuis quelques années. La Barreau 2018 pratique en droit criminel depuis son stage.

Sébastien Girard est avocat chez LCM Avocats. Il pratique essentiellement en litige civil et commercial, en droit pénal des affaires, en gouvernance, en valeurs mobilières et en droit de l’emploi. Avant, il travaillait comme stagiaire universitaire chez Hydro-Québec.

Le Barreau 2020 détient un certificat en droit et un baccalauréat en droit de l’Université de Montréal.

Alexandra Haiduc est avocate au sein du cabinet Gasco Goodhue St-Germain. Dans le cadre de sa pratique, elle est amenée à faire des représentations devant les tribunaux civils et à représenter les clients du cabinet tant dans des dossiers en demande qu’en défense.

Après avoir effectué des échanges étudiants à Paris et Beijing, elle a obtenu un baccalauréat en droit et un Juris Doctor de l’Université de Montréal. Elle a été admise au Barreau du Québec en 2020 après avoir complété son stage auprès du Directeur des poursuites criminelles et pénales.

Gaëlle Obadia est avocate au sein du groupe droit de l’environnement chez Fasken. Elle est expérimentée en droit de l’environnement, municipal et administratif. Avant cela, elle était avocate en litige chez BCF et chez Sodavex.

La Barreau 2018 détient un baccalauréat en droit de l’Université de Montréal.

Sabrina Roberge est avocate chez Grondin Savarese Legal. Elle exerce en litige civil et commercial ainsi qu’en droit du travail et de l’emploi.

La Barreau 2023 a obtenu son baccalauréat en droit à l’Université du Québec à Montréal en 2022 à la suite de ses études en droit et relations internationales au sein de cette même institution.

Maria-Christina Sorbo Mayrand est avocate au sein du cabinet Gasco Goodhue St-Germain. Elle a débuté sa carrière au sein du contentieux de la Société de l’assurance automobile du Québec.

Membre du Barreau du Québec depuis 2017, Me Sorbo Mayrand a obtenu son baccalauréat en droit, son Juris Doctor en common law nord-américaine et sa maîtrise en droit comparé à l’Université de Montréal. Elle détient également un certificat en droit chinois de la China University of Political Science and Law à Beijing.

Janique Soucy est avocate chez Calex Légal. Avant cela, elle était étudiante en droit chez Lachkar, Lalande.

La Barreau 2023 a étudié en criminologie à l’Université de Montréal. Elle détient un baccalauréat en droit de la même université.

Fady Toban est avocat au sein du groupe litige chez Langlois Avocats à Montréal. Il concentre sa pratique en litige civil et commercial, droit administratif et droit disciplinaire. Avant cela, il était avocat chez Sarrazin Plourde et étudiant en droit à la Banque TD.

Le Barreau 2017 détient un baccalauréat ès arts de l’Université Concordia et un baccalauréat en droit de l’Université de Montréal.

1006

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires