Carrière et Formation

Quelques conseils aux jeunes plaideurs

Main image

Sonia Semere

2024-06-04 14:15:22

Renée-Maude Vachon. Source: Langlois
Me Renée-Maude Vachon. Source: Langlois
Une avocate délivre aux jeunes plaideurs ses meilleurs conseils pour convaincre un juge…

Me Renée-Maude Vachon est associée et cochef du groupe litige chez Langlois Avocats.

Elle pratique plus particulièrement au sein du secteur de droit des assurances et exerce dans le domaine de la responsabilité civile générale et en matière de responsabilité professionnelle, plus particulièrement dans le secteur de l’immobilier et de la construction.

Passionnée par son domaine, Me Vachon voit le litige comme un domaine très concret qui permet d’aider des gens dans des situations conflictuelles.

Son principal objectif ? Trouver la meilleure solution juridique à leurs problèmes, que ce soit par la négociation d'un règlement ou lorsque c’est possible, par une conclusion négociée.

À Droit-inc, elle délivre ses meilleurs conseils aux jeunes avocats pour réussir une plaidoirie.

Selon elle, une bonne connaissance de la preuve s’avère primordial. « Il faut poser des questions, y répondre et engager un dialogue avec la cour et toujours rester très transparent et intègre ».

Cela passe par la nécessité de concéder les questions qui sont les moins favorables, puis d'essayer de répondre aux questions du tribunal de manière concise, d’éviter de se répéter et de ne pas plaider des arguments qui n’ont pas de chance de succès.

« Chaque plaideur a son style, mais il est important de rester courtois, posé et de rester soi-même au final dans les représentations qu'on va faire pour servir notre client », assure l’avocate.

Des défis

Lorsqu’on démarre dans la pratique, tout jeune plaideur fait face à des défis et des enjeux particuliers.

Pour Me Vachon, la plus grande difficulté à laquelle elle a dû faire face en débutant, c’est que lorsqu’on prépare ses arguments, on se prépare de façon à ne pas être interrompu nécessairement par la cour.

Par conséquent, il est nécessaire d’être habile et agile pour être capable de s’éloigner du plan de plaidoirie qu’on avait prévu afin de répondre adéquatement aux questions du juge.

Mais qu’est-ce qui fait d’un avocat, un bon plaideur? Quelles qualités sont requises?

Selon l’associée du cabinet Langlois, tout bon plaideur doit être bien préparé, structuré, minutieux, respectueux et à l'écoute.

Et contrairement à ce qu’on pourrait s’imaginer, être oratoire et bien savoir exposer ses arguments n’est pas suffisant.

« Oui, ce sont des bonnes qualités, mais moi, j'ai vu des plaideurs de tous les styles, des plus théâtraux aux plus réservés et, finalement, ce qui a le plus d’impact sur le résultat, c’est la maîtrise de son dossier », souligne-t-elle.

1345

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires