Nouvelles

Action collective contre une multinationale

Main image

Marie-Ève Buisson

2024-07-02 10:15:37

Les avocats Joey Zukran et David Assor ont intenté une action collective contre CDK. Sources: CDK, LPC Avocats et Lex Group
Les avocats Joey Zukran et David Assor ont intenté une action collective contre CDK. Sources: CDK, LPC Avocats et Lex Group
Une demande d’action collective a été intentée contre une multinationale qui aurait subi deux cyberindicidents… Les avocats sont?



Les avocats Joey Zukran du cabinet LPC Avocats et David Assor du cabinet Lex Group ont intenté une action collective contre CDK, une compagnie qui fournit des données et des technologies aux industries de l’automobile.

Le 19 et le 20 juin 2024, de nombreux médias ont rapporté que CDK étaient impliqués dans au moins deux cyber-attaques distinctes. Ces cyberincidents auraient ralenti les opérations jusqu’à une quasi-paralysie chez les concessionnaires américains et canadiens.

Cet incident aurait eu des répercussions sur le requérant Dominique, qui devait prendre possession d’une Chevrolet Equox 3RS électrique de 2024 chez Gravel Chevrolet Buick Cadillac GMC le 20 juin à midi.

Le même jour, vers 9h, le concessionnaire aurait appelé le requérant pour annuler son rendez-vous, parce que ses systèmes seraient tombés en panne.

Or, en prévision de la date de prise en charge, le requérant avait déjà commencé à payer ses primes d'assurance et aurait perdu un montant journalier sur l'assurance qui coûte environ 1580$.

Selon la demande, le requérant aurait subi de graves inconvénients en raison de cette situation, y compris la perte de temps pour se rendre chez le concessionnaire et la nécessité d'avoir à payer des frais d'assurance.

Les informations personnelles et/ou financières du demandeur ont probablement été perdues, volées ou compromises. Pour toutes ces raisons, le demandeur réclame des dommages-intérêts au nom des membres du groupe.

Le premier sous-groupe représente: « Toutes les personnes qui exploitent ou possèdent des concessionnaires de véhicules au Canada et qui ont subi des dommages, y compris, mais sans s'y limiter, des pertes d'exploitation et des manques à gagner, en raison de la panne ou des pannes de CDK qui ont commencé le ou vers le 19 juin 2024 ».

Le deuxième sous-groupe représente: « Toutes les personnes physiques et morales au Canada dont les informations financières et/ou personnelles ont été compromises dans le contexte de la (des) panne(s) de CDK qui s'est (se sont) produite(s) le ou vers le 19 juin 2024, ou qui a (ont) reçu un courriel ou une lettre les informant d'une telle panne ».

Le requérant réclame donc à CDK de payer aux membres des sous-groupes des dommages-intérêts d'un montant encore à déterminer.

622

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires