Nouvelles

Le nouveau boss de l’ABC-Québec

Main image

Sonia Semere

2024-07-10 14:15:26

Me Jonathan Pierre-Étienne. Source : Cabinet Grondin Savarese
Me Jonathan Pierre-Étienne. Source : Cabinet Grondin Savarese
L’ABC-Québec a un nouveau président! Droit-inc a eu l’occasion d’échanger quelques mots avec lui…

Me Jonathan Pierre-Étienne succède à Louis Seveno en tant que nouveau président de l’ABC-Québec.

Sur LinkedIn, l’associé du cabinet Grondin Savarese s’est réjoui de ses nouvelles fonctions.

« C’est avec une immense gratitude et une grande excitation que j’entame aujourd’hui mon mandat à titre de président de l'Association du Barreau canadien, Division du Québec ».

À Droit-inc, Me Pierre-Étienne confie envisager son rôle au sein de l'administration de l’ABC-Québec comme un travail d’équipe, un défi à mener à plusieurs.

Il faut dire que l’esprit d’équipe, l’associé l’a toujours eu. Ancien joueur de ligne défensive de l'équipe des Carabins de Montréal, des Lions de la Colombie-Britannique et des Argonauts de Toronto, celui-ci a toujours aimé être entouré.

Quelques jours après son entrée en fonction, il nous confie ses priorités.

Celui-ci mentionne notamment le problème du sous-financement et les répercussions sur l’administration de la justice. Selon lui, il y a un effort collectif à faire des différents acteurs de la justice.

Pour répondre à ce besoin, l’idée est de permettre aux bénévoles d’ouvrir une discussion avec les membres de l'association afin de mettre en place « une justice plus linéaire et efficace ».

L’associé veut également augmenter la visibilité et la communication entre les 200 bénévoles et les 28 sections de droit.

Autre sujet d'intérêt majeur au sein de la communauté juridique : la détresse psychologique chez les avocats.

Selon lui, il faut aider à une réelle libération de la parole sur ce sujet afin d’être à l’avant-garde de ces problématiques.

« Il faut que les personnes puissent en parler plus souvent et librement ».

Solidifier la collaboration avec les acteurs de l'extérieur du Québec est l’une des priorités soulignées également.

Le président mentionne la collaboration privilégiée de l’ABC-Québec avec le Conseil national des barreaux de France.

Chaque année, ces rencontres ont pour but d’échanger des expertises France-Québec sur les modes alternatifs de résolution de conflits.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que combiner ce nouveau rôle de président avec sa pratique au sein du cabinet Grondin Savarese est loin de lui faire peur.

Au contraire, celui-ci l’envisage comme la continuité de ses engagements. « Avec le cabinet, on a toujours donné beaucoup de temps, que ce soit de la façon pro bono ou par l'engagement communautaire », finit-il par conclure.

1056

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires