Plus « propre », plus « rapide », plus écolo, le vélo pour Pierre Nguyen, associé et agent de brevets chez Norton Rose Canada, est plus qu’un moyen de transport, c’est « un mode de vie », explique-t-il à Droit-Inc.

Voilà maintenant presque cinq ans qu’il effectue environ 8 kilomètres, chaque matin, pour se rendre aux bureaux montréalais de Norton Rose Canada.

Pour Me Nguyen, le vélo est un mode de vie
Pour Me Nguyen, le vélo est un mode de vie
« J’en fais à l’année qu’il fasse 30 ou – 30 degrés dehors, dit-il. L’hiver, en cas de tempête de neige, j’emprunte les grandes allées, les routes sont les premières déblayées, notamment Sainte-Catherine ou René Lévesque…»

Pendant la saison froide, Me Jean-Charles René, associé responsable des affaires juridiques et chef de la conformité (Canada), quant à lui, marche à pied.

Et, depuis dix ans, quand le temps le lui permet, il sort son vélo.

« Il s’agit d’un bon moyen de me maintenir en forme malgré les années. C’est bon pour la santé et cela commence bien la journée. Lorsque l’on arrive au bureau, on est détendu. C’est plus agréable », déclare-t-il du haut de ses 48 ans.

En tout, ce sont une dizaine d’avocats qui se rendent chaque matin en vélo chez Norton Rose Canada.

« Et il y en a de plus en plus chaque année !» lance Me René.

Un geste pour la planète

Louis Garneau, célèbre cycliste olympique, sera par l’invité de « la sortie de vélo de Norton Rose» cette année
Louis Garneau, célèbre cycliste olympique, sera par l’invité de « la sortie de vélo de Norton Rose» cette année
Pour les deux associés, le vélo est également un bon moyen de s’impliquer dans la cause environnementale.

« Prendre mon vélo est un geste pour l’environnement parmi d’autres, explique Pierre Nguyen. A la maison, on a une voiture hybride, on composte…Le vélo ce n’est pas polluant.»

« Si je ne prenais pas le vélo, j’aurais alors pris le métro », déclare Me René.

Les deux s’accordent aussi à dire qu’il s’agit d’un excellent outil de réseautage. Bien mieux que l’était le golf en son temps.

« Vous savez, bon nombre de gens fortunés font du vélo, lors d’évènements on peut ainsi croiser des collègues de travail, des clients, des avocats d’affaires. Grâce au vélo, j’ai rencontré des amis, cadres, chefs d’entreprise», affirme Pierre Nguyen.

Sortie vélo

Et même de futurs clients… ! A l’instar de Louis Garneau, célèbre cycliste olympique, qui sera par ailleurs l’invité de « la sortie de vélo de Norton Rose» cette année.

Pierre Nguyen n’hésitera donc pas à enfourcher son vélo « haut de gamme» pour la sixième édition de cette sortie en Estrie.

« Au golf, on est avec les mêmes trois personnes toute la journée alors qu’à vélo on peut se retrouver à 10 ou 12, on a davantage d’opportunités de rencontrer des gens, c’est moins coûteux, et il y a du monde de tous les âges », dit-il.

Selon lui, la cerise sur le gâteau de l’évènement organisé par Norton Rose Canada est qu’il est ouvert à tous : le trajet comporte de 40 à 75 kms mais chaque avocat peut l’effectuer à son rythme.

« Après avoir roulé aux côtés d’une personne, on peut se rendre compte qu’il s’agissait d’un Président d’entreprise. La hiérarchie sociale est moins présente à vélo. »