C’est ce qu’il a déclaré hier sur les ondes du Canal Argent.

Selon lui, la question à laquelle doit répondre la Cour suprême est la suivante:

«La loi dit que le conseil d'administration doit travailler pour la compagnie. Mais La compagnie est-ce uniquement les actionnaires ou est-ce l'ensemble des parties prenantes, les détenteurs d'obligations, les travailleurs, les fournisseurs, la communauté locale? »

Dans 30 États américains, soutient-il, c'est cette deuxième définition qui a été retenue.

M. Nadeau estime donc plausible de penser que la cour se prononcera en faveur des détenteurs d'obligations.

Visionnez l'entrevue en vidéo:

Le lecteur Flash n'est pas disponible.