Le titre de son mémoire est: La guerre froide, les États-Unis et la genèse de la Déclaration universelle des droits de l'Homme. Le directeur de recherche est monsieur Alejandro Lorite Escorihuela, professeur au Département des sciences juridiques.

Le mémoire de monsieur Olivier Barsalou fait une analyse de la genèse de la Déclaration universelle des droits de l'Homme (DUDH) dans la perspective du gouvernement américain.

L'auteur met en relief d'une part, les actions et contributions du gouvernement américain dans la création de la DUDH pour répondre aux responsabilités internationales et d'autre part, il fait une analyse des questions que soulève l'universalité des droits des individus au plan interne (États-Unis).

Olivier Barsalou effectue actuellement ses études de doctorat à New York University school of law.