Catherine Galardo, avocate en droit du travail et de l’emploi chez LKD
Catherine Galardo, avocate en droit du travail et de l’emploi chez LKD
« En soi, le changement est excessivement positif, j’en suis très excitée », commence d’emblée Me Catherine Galardo. Cette avocate en droit du travail et de l’emploi, qui se décrit comme « un bébé LKD », est entrée au cabinet il y a douze ans. « Je suis un peu comme un meuble ici », indique l’associée en riant.

Et ce remaniement d’image pour elle, c’est une preuve que le cabinet, qui s’appelera désormais Langlois avocats, veut rester à l’avant-garde et se moderniser, sans pour autant renier ses racines.

Comme elle siège au conseil administratif de Langlois Kronström Desjardins, Me Galardo a pu suivre de près le processus de changement. « On avait un nom très long, et celui du milieu était difficile à dire... On se faisait finalement toujours appeler « LKD ». Ce nouveau nom est beaucoup plus facile.»

En bonne marque de commerce, le cabinet voulait ainsi se doter d’une appellation la plus simple possible. « Je suis contente que l’on ait conservé le nom d’un de nos fondateurs, que j’ai connu », ajoute l’associée.

L’image de marque compte également un nouveau logo, qui représente la lettre L figurant un arbre. Un symbole très significatif pour Me Galardo, tombée en amour avec le monogramme du L qui s’enracine : « L’âge moyen des associés est relativement jeune, et cette nouvelle image vient nous chercher car elle est épurée, tendance, avec un regard tourné vers l’avenir ».

Une image plus sophistiquée et corporative

Le dévoilement de ce relooking a été fait auprès de l’équipe du cabinet lors de la réunion annuelle il y a dix jours avec beaucoup de doigté, selon l’avocate, qui indique que son enthousiasme reflète celui de ses collègues. « Je m’attendais à une réaction positive, mais pas à ce point ! Il y avait une ambiance fébrile lors du dévoilement. Même si je connaissais le nouveau nom, j’ai eu un petit frisson à l’annonce : ça y est, on passait à une autre étape.» Me Galardo confie qu’elle a reçu beaucoup de commentaires positifs sur cette nouvelle image « très rassembleuse ».

« C’est une image plus sophistiquée, plus corporative, qui ne nous enlève pas pour autant ce qu’on est, pense l’associée. Le cabinet grandit, et c’est le message qu’on veut envoyer avec cette nouvelle image, à l’interne comme à l’externe. Il y a une énergie palpable à LKD… Le changement montre bien ce dynamisme.»