Me Antoine Leclerc est devenu avocat au cabinet Stein Monast en décembre dernier
Me Antoine Leclerc est devenu avocat au cabinet Stein Monast en décembre dernier
Droit corporatif et commercial, financement et valeurs mobilières : voici les principaux domaines de pratique de Me Antoine Leclerc, qui est devenu avocat au cabinet Stein Monast en décembre dernier.

Il exerce notamment sur des cas de financement privé, fusions et acquisitions, recours des actionnaires, réorganisations corporatives, transactionnel et transfert d'entreprise.

« Stein Monast est la structure parfaite car elle sert un bel éventail de clients, déclare Me Leclerc. Je trouve l’aspect développement de clientèle de ce cabinet très intéressant, car on peut travailler aussi bien avec des grosses entreprises que des start-ups. »

Me Leclerc avait fait son stage du Barreau à Stein Monast, il est d’ailleurs le quatrième stagiaire engagé en 2015 dans le cabinet. « Ça a été une bonne année en recrutement. Nos stagiaires sont si bons qu’on n’a pas d’autres choix que de les garder ! », rit Me Jean Brunet, associé directeur de Stein Monast.

L’embauche de Me Leclerc succède en effet à celle de Me Ruby Riverin-Kelly en février et à celles de Mes Gilles-Étienne Lemieux et Camille Roy à la fin juillet. « L’ambiance est très bonne entre nous », indique Me Leclerc, qui a étudié à l’École du Barreau avec deux de ses collègues.

Membre du Barreau du Québec depuis 2015, il a suivi un baccalauréat en droit à l’Université Laval à Québec. L’avocat faisait notamment partie du comité exécutif du club de droit et affaires de l’université, où il a successivement occupé le poste de vice-président aux finances puis de président. D’ailleurs, c’est dans ce cadre qu’il a commencé à s’intéresser au cabinet Stein Monast...