4 signes pour reconnaître un avocat sur le départ
4 signes pour reconnaître un avocat sur le départ
Un avocat qui désire quitter son emploi a un comportement assez spécifique. Focus sur quatre signes révélateurs qui trompent rarement.

1. Des absences soudaines et répétées

Les absences brusques ou à répétition, dans un court laps de temps sont suspectes. Lorsqu’un employé s’absente fréquemment pour une demi-journée ou pour une journée, c’est souvent pour se rendre à un entretien d’embauche.

Vous avez de bonnes raisons de douter quand un avocat vous a appelé, pour vous demander subitement un jour off pour des raisons de santé, alors que la veille et le lendemain, il semblait être en pleine forme et en bonne santé.

2. Un comportement antisocial et changeant

Un avocat commence à critiquer le cabinet et se plaint du volume de ses mandats? Il y a anguille sous roche. Son désintéressement peut aussi se traduire par un changement d’habitude. Il devient calme et silencieux lors des réunions alors que d'accoutumée, c’est quelqu’un de très communicatif.

3. De plus en plus actif sur LinkedIn

Une personne qui cherche activement un nouvel emploi est, en général, très active sur LinkedIn. Son réseau de contacts croît rapidement, il adhère à de nouveaux groupes.

4. Un manque de motivation, une productivité en baisse

Lorsqu’un avocat a le courage de fournir un travail médiocre et prend la liberté de quitter le bureau beaucoup plus tôt, il est clair qu’il néglige délibérément son emploi. Une personne qui a un tel comportement a déjà décroché un autre job.

5. Que faire pour essayer de retenir un avocat ayant déjà un pied en dehors du cabinet?

Essayez de vous rapprocher de lui en lui demandant comment il va, en lui proposant votre soutien pour l’aider à atteindre ses objectifs. Demandez-lui comment il voit l’évolution de sa carrière. Bref, faire en sorte qu’il se sente valorisé, utile pour la firme. Votre intérêt à son égard, l’importance que vous lui accordez, pourraient très bien le convaincre de rester.

Et s’il décide quand même de partir, vous n’aurez aucun regret. Vous avez déjà fait des efforts pour tenter de le garder, c’est l’essentiel !