Un logiciel fait en quelques secondes ce que les avocats font en 360 000 heures…
Un logiciel fait en quelques secondes ce que les avocats font en 360 000 heures…
C’est le holding financier JPMorgan qui utilise ce programme appelé COIN. Il réussit à examiner en quelques secondes des documents juridiques et à analyser des transactions financières, ce qui, normalement, aurait occupé des avocats pendant des milliers d’heures.

Le journal Bloomberg explique que le logiciel a permis à la banque de réduire les erreurs de son service des prêts, qui sont pour la plupart des erreurs humaines. Cerise sur le sundae, le logiciel ne part jamais en vacances !

La banque prévoit de l'utiliser pour traiter d'autres types de documents juridiques complexes comme les échanges financiers, les défauts de crédit et certains contrats. Un jour, l'entreprise pourra même l'utiliser pour interpréter la réglementation.

Et pour la grande banque américaine, ce n’est que le début d’une série d’automatisations, portée par les innovations technologiques.

JPMorgan a récemment mis en place des centres technologiques qui regroupent des équipes spécialisées dans les mégadonnées, la robotique et l’infonuagique afin de trouver de nouvelles sources de revenus, tout en réduisant les coûts de dépenses et les risques.

La banque ne cache pas sa volonté d'automatiser les tâches banales et de créer de nouveaux outils pour les banquiers et ses clients. C’est ainsi que la part du budget alloué aux nouvelles technologies a atteint 9,6 milliards $ US. Cela représente 9 % de son chiffre d’affaires prévu.

Le but est aussi de mettre à la disposition de ses clients institutionnels une partie des technologies que la banque développe.

Tandis que de plus en plus de personnes s’inquiètent de ces progrès qui risquent de menacer leurs emplois, les gens d’affaires de Wall Street pensent plutôt aux avantages qu’ils apportent.

Un sondage réalisé l’an dernier auprès de 3 200 professionnels du secteur financier a révélé que la majorité s'attend à ce que les nouvelles technologies améliorent leur carrière, en améliorant les performances.

Dana Deasy, porte-parole de la banque, explique que les nouvelles technologies vont permettre aux employés de libérer du temps pour se consacrer à des tâches de plus grandes valeurs.