Certains vont sur internet, mais d’autres écoutent des recommandations
Certains vont sur internet, mais d’autres écoutent des recommandations
Pour trouver une bibliothèque à proximité, il y a Google, pour trouver un restaurant il y a Yelp, mais pour trouver un avocat ?

Certains vont sur internet, mais d’autres écoutent les recommandations de leurs amis ou d’un membre de leur famille.

Selon le Legal Trends Report de 2017, certains se tournent même vers Yelp.

Willie Peacock, un avocat en droit de la famille, a décidé de reprendre les détails de ce rapport et de lister les manières les plus souvent utilisées par les clients pour trouver leur avocat.

62% des personnes interrogées se fient aux recommandations de leurs proches

Le réseau est très important. Le mot peut terrifier les plus timides, mais soyez rassurés, c’est beaucoup moins effrayant que ce que vous pensez. Soyez simplement vous-mêmes en public et cultivez votre réputation. Ouvrez-vous à d’autres personnes et élargissez votre cercle d’amis. Vous remarquerez qu’au bout d’un moment, ils feront circuler votre nom.

Comptez aussi sur vos anciens clients. En gagnant leur dossier, ils vous récompenseront en parlant de vous à d’autres.

37% utilisent un moteur de recherche en ligne

C’est désormais en ligne que les gens trouvent leur avocat. Il faut donc peaufiner votre présence virtuelle et vous faire un site internet en vous assurant qu’il apparaisse dans les premières suggestions des différents moteurs de recherche.

La grande quantité des résultats qui ressortent sur les moteurs de recherche est une épée à double tranchant : cela signifie qu’il y a plus de probabilités d'apparaître, mais aussi plus de risques que ce soit la concurrence qui récupère des clients potentiels. Il est donc préférable d’avoir plusieurs canaux via lesquels trouver de nouveaux clients.

31% obtiennent une référence d'un autre avocat

L’auteur raconte qu’il pratiquait en droit de la famille et que lorsqu’il a changé d’État, il a référé plusieurs de ses confrères pour des anciens clients.

Pour lui, cela vaut toujours la peine d’entretenir des liens avec d’autres avocats, le retour d’ascenseur est toujours apprécié.

28% regardent dans un répertoire

Le marketing en ligne est aujourd'hui multicanal: oui, vous avez besoin d’un site internet génial qui permet aux consommateurs d’en apprendre plus sur vous, de voir que vous maîtrisez votre sujet et de communiquer avec vous, mais vous avez également besoin d’avis sur Google, Yelp et Facebook.

Souvent, les cabinets apparaissent dans ces listes les uns à la suite des autres, tâchez d’être dans les premiers !

Sur quels répertoires devriez-vous vous inscrire ? Pour le savoir, recherchez des avocats dans votre région sur différents moteurs de recherche, et regardez quels répertoires apparaissent dans les résultats. Le classement des répertoires varie en fonction de la zone géographique et de la zone de pratique.

Si le total de ces statistiques ne fait pas 100%, c’est parce que les répondants au sondage ont parfois utilisé plusieurs méthodes pour trouver leur avocat.