Patrick Ouellet et Me Nadine Touma
Patrick Ouellet et Me Nadine Touma
Le policier Patrick Ouellet, de la Sûreté du Québec, a été reconnu coupable jeudi de conduite dangereuse ayant causé la mort d'un garçon de cinq ans, au palais de justice de Longueuil.

Son avocate, Me Nadine Touma, a déjà indiqué qu'elle portait la décision en appel.

Le drame s’est produit en février 2014. Patrick Ouellet prenait en filature Robert Parent, un ancien directeur du Parti libéral du Québec, dans l'arrondissement de Saint-Hubert, à Longueuil.

Il était à bord d'une voiture banalisée et roulait à 134 km/h, dans une zone de 50 km/h.

Il a percuté la voiture conduite par le père du petit Nicolas Thorne-Belance.

L'enfant a succombé à ses blessures trois jours plus tard.

Le ministère public avait d’abord décidé de ne pas porter d'accusation contre Patrick Ouellet.

Devant le tollé suscité par cette décision, la ministre de la Justice, Stéphanie Vallée, avait demandé en décembre 2014 qu'un comité spécial revoie la preuve. L'accusation de conduite dangereuse ayant causé la mort a été portée en juin 2015, près d'un an et demi après les faits.

Puis, au printemps 2017, Patrick Ouellet avait demandé un arrêt des procédures, plaidant que la ministre Vallée avait commis un acte illégal en imposant une telle décision au DPCP. Quelques mois plus tard, un juge a toutefois rejeté ses prétentions.