Alexandre Bissonnette pourrait faire l’objet de la plus lourde condamnation jamais infligée au pays
Alexandre Bissonnette pourrait faire l’objet de la plus lourde condamnation jamais infligée au pays
Ce dernier devait connaître sa peine le 29 octobre, mais le juge François Huot annoncera qu'il reporte sa décision à janvier.

Alexandre Bissonnette pourrait faire l’objet de la plus lourde condamnation jamais infligée au pays, soit 6 peines d’emprisonnement à vie cumulatives, sans possibilité de libération avant 150 ans.

La défense plaide pour une possibilité de libération conditionnelle après 25 ans et conteste la constitutionnalité des peines cumulatives.

Le soir du 29 janvier 2017, Alexandre Bissonnette a ouvert le feu sur les fidèles réunis au Centre culturel islamique de Québec, tuant six personnes en plus d’en blesser cinq autres gravement.

En mars, l’homme de 28 ans avait plaidé coupable à six chefs d’accusation de meurtre prémédité.

La dernière comparution d’Alexandre Bissonnette remonte au mois de juin.